• Côte d’Ivoire: 10 ans après la crise post-électorale, Alassane Ouattara reçoit Laurent Gbagbo
  • MR JEAN BONIN EST NOTRE INVITÉ – SAMEDI 17 JUILLET 2021 – A PARTIR 15H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION REGARDS2050 – TOUS LES JEUDIS A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • WATCH DEMOCRACY GROW EVENT : JOIN US AS WE CELEBRATE JULY 4TH
  • Rendez-vous Médiatique – Afrique 2050: Émission Heure De Vérité – Invité exceptionnel Pr Albert ONDO OSSA. Ce dimanche 27 juin 2021 dès 19H GMT…
  • Radio AFRIQUE 2050 – Emission Regards2050 de ce Jeudi 1er Juillet 2021 à 21h00 Eastern Time (21h Montréal, 20h Texas, 3h de Paris) – L’INVITÉ : ANGE OLIVIER GRAH
  • Mme Pulchérie Gbalet, présidente de l’organisation Alternative citoyenne ivoirienne (ACI) est l’invitée de Jacques Roger le Samedi 15 Mai 2021 à partir de 13h GMT
  • JacquesRogerShow : ÉCOUTER LES ÉMISSIONS DE JACQUES ROGER TOUS LES JOURS A PARTIR DE 22H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION “SOLUTIONS” – TOUS LES VENDREDI A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • AFRIQUE2050 REND HOMMAGE A CHÉRIF DE WASHINGTON AIDARA, CONSEILLER DU 1ER MINISTRE DE LA GUINÉE ET COLLABORATEUR DE JACQUES ROGER
  • ÉMISSION : LA CHRONIQUE DE KOUASSI DOUGAN – TOUS MARDIS A PARTIR – 21H30 (NEW YORK)
  • USA : le virus frappe plus les femmes de couleur
  • AFRIQUE : 17 pays africains risquent une insécurité alimentaire aiguë due aux conflits, au Covid et à la crise climatique (ONU)
  • GABON : « Biens mal acquis » de la famille Bongo : BNP Paribas admet des « carences » mais pas d’« infraction »
  • MUSIQUE : Mort à 65 ans de Jacob Desvarieux, enfant du rock et père du zouk
  • SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • Hydrocarbures: La justice néerlandaise déclare que les parts d’Isabel Dos Santos dans Galp doivent retourner à l’Angola
  • Investissement: Côte d’Ivoire: après S&P, Fitch Ratings confirme la bonne santé de l’économie en relevant la note souveraine à BB-
  • JO 2020 – Tableau des médailles : La Chine en tête, l’Afrique avec une médaille
  • Santé – Côte d’Ivoire : 300 millions $ de la SFI pour faire du pays un véritable « hub médical » en Afrique de l’Ouest
  • FINANCE : Un après Tidjane Thiam difficile pour le Crédit Suisse
  • Aux États-Unis, première peine de prison ferme pour un assaillant du Capitole
  • Diplomatie agricole ivoirienne : L’Ambassadeur Haïdara Mamadou en première ligne
  • Haïti: le Premier ministre intérimaire Claude Joseph quitte ses fonctions
  • Côte d’Ivoire: 473 personnalités inculpées pour détournement
  • EURO 2020 – RASHFORD, SANCHO ET SAKA VICTIMES D’INSULTES RACISTES APRÈS LA FINALE ITALIE-ANGLETERRE
  • DOSSIERS: LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME ou “La Charte de la Servitude”
  • COTE D’IVOIRE : La société de corruption.
  • Simone Gbagbo sort du bois
  • Côte d’Ivoire: 473 personnalités inculpées pour détournement

    By in Côte d’Ivoire share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    En Côte d’Ivoire, près de 500 personnes ont été inculpées pour corruption, enrichissement illicite, blanchiment et détournement de deniers publics, annonce la HABG.

    HABG – Côte d’Ivoire : Confiscation au profit de l’Etat de Côte d’Ivoire, de biens meubles et immeubles

    Selon la Haute Autorité de la Bonne Gouvernance, au moins 473 personnes sont inculpées pour corruption, enrichissement illicite, blanchiment, détournement de deniers et titres publics.

    C’est le resultat d’investigations menées par le Pôle pénal économique et financier (PPEF) de la Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) sur la base de sept enquêtes de soupçons de corruption et d’infractions assimilées.

    Selon l’Agence ivoirienne de presse, « sur 305 dossiers enregistrés, 104 ont été clôturés dont 86 renvoyés en police correctionnelle. Soixante dossiers ont déjà fait l’objet de jugement et 21 sont en cours de jugement. Quatre cent soixante-treize personnes ont été inculpées à divers titres, à savoir pour corruption, enrichissement illicite, blanchiment, détournement de deniers et titres publics, etc. Sur les 60 dossiers jugés par le tribunal de Première instance d’Abidjan-Plateau, l’on note sept condamnations pour corruption et infractions assimilées, 32 condamnations pour blanchiment de capitaux et 21 condamnations pour délits économiques divers », a révélé le secrétaire général de la HABG, Henri Augustin Aka.

    Selon M. Aka, le tribunal a ordonné la confiscation, au profit de l’Etat de Côte d’Ivoire, des biens meubles et immeubles ayant servi à commettre ces infractions ou étant les produits tirés de ces infractions.

    Outre les résultats portant sur les dossiers déjà transmis au PPEF, Henri Augustin Aka a signifié que pour la période allant du 1er janvier au 30 juin 2021, la HABG a enregistré 35 dossiers de plaintes et de dénonciations.

    La HAGB est un organe étatique chargé du recouvrement et de la gestion des avoirs illicites. L’organe établit des liens institutionnels avec tous organismes nationaux de lutte contre la corruption et le service national de renseignements financiers.

    Missions de la HABG

    Placée sous l’autorité du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance assure une mission de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées. A ce titre, elle est chargée, entre autres:

    – d’élaborer et de mettre en œuvre la stratégie nationale de

    lutte contre la corruption;

    – de coordonner, de superviser et d’assurer le suivi de la mise en

    œuvre des politiques de prévention et de lutte contre la corruption;

    – d’évaluer, périodiquement, les instruments et les mesures

    administratives afin de déterminer leur efficacité dans le domaine

    de la prévention et de la lutte contre la corruption;

    – d’identifier les causes structurelles de la corruption et des

    incriminations assimilées et de proposer aux autorités compétentes des mesures susceptibles de les éliminer dans tous les

    services publics et parapublics ;

    – de donner des avis et conseils pour la prévention de la corruption à toute personne physique ou morale ou à tout organisme public ou privé, et de recommander des mesures d’ordre législatif et réglementaire de prévention et de lutte contre la corruption;

    – de contribuer à la moralisation de la vie publique et de

    consolider les principes de bonne gouvernance, ainsi que la culture du service public;

    – d’assister les secteurs publics et privés dans l’élaboration

    des règles de déontologie;

    – d’éduquer et de sensibiliser la population sur les conséquences de la corruption

    Tags:
    Recommended posts