• Côte d’Ivoire: 10 ans après la crise post-électorale, Alassane Ouattara reçoit Laurent Gbagbo
  • MR JEAN BONIN EST NOTRE INVITÉ – SAMEDI 17 JUILLET 2021 – A PARTIR 15H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION REGARDS2050 – TOUS LES JEUDIS A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • WATCH DEMOCRACY GROW EVENT : JOIN US AS WE CELEBRATE JULY 4TH
  • Rendez-vous Médiatique – Afrique 2050: Émission Heure De Vérité – Invité exceptionnel Pr Albert ONDO OSSA. Ce dimanche 27 juin 2021 dès 19H GMT…
  • Radio AFRIQUE 2050 – Emission Regards2050 de ce Jeudi 1er Juillet 2021 à 21h00 Eastern Time (21h Montréal, 20h Texas, 3h de Paris) – L’INVITÉ : ANGE OLIVIER GRAH
  • Mme Pulchérie Gbalet, présidente de l’organisation Alternative citoyenne ivoirienne (ACI) est l’invitée de Jacques Roger le Samedi 15 Mai 2021 à partir de 13h GMT
  • JacquesRogerShow : ÉCOUTER LES ÉMISSIONS DE JACQUES ROGER TOUS LES JOURS A PARTIR DE 22H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION “SOLUTIONS” – TOUS LES VENDREDI A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • AFRIQUE2050 REND HOMMAGE A CHÉRIF DE WASHINGTON AIDARA, CONSEILLER DU 1ER MINISTRE DE LA GUINÉE ET COLLABORATEUR DE JACQUES ROGER
  • ÉMISSION : LA CHRONIQUE DE KOUASSI DOUGAN – TOUS MARDIS A PARTIR – 21H30 (NEW YORK)
  • USA : le virus frappe plus les femmes de couleur
  • AFRIQUE : 17 pays africains risquent une insécurité alimentaire aiguë due aux conflits, au Covid et à la crise climatique (ONU)
  • GABON : « Biens mal acquis » de la famille Bongo : BNP Paribas admet des « carences » mais pas d’« infraction »
  • MUSIQUE : Mort à 65 ans de Jacob Desvarieux, enfant du rock et père du zouk
  • SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • Hydrocarbures: La justice néerlandaise déclare que les parts d’Isabel Dos Santos dans Galp doivent retourner à l’Angola
  • Investissement: Côte d’Ivoire: après S&P, Fitch Ratings confirme la bonne santé de l’économie en relevant la note souveraine à BB-
  • JO 2020 – Tableau des médailles : La Chine en tête, l’Afrique avec une médaille
  • Santé – Côte d’Ivoire : 300 millions $ de la SFI pour faire du pays un véritable « hub médical » en Afrique de l’Ouest
  • FINANCE : Un après Tidjane Thiam difficile pour le Crédit Suisse
  • Aux États-Unis, première peine de prison ferme pour un assaillant du Capitole
  • Diplomatie agricole ivoirienne : L’Ambassadeur Haïdara Mamadou en première ligne
  • Haïti: le Premier ministre intérimaire Claude Joseph quitte ses fonctions
  • Côte d’Ivoire: 473 personnalités inculpées pour détournement
  • EURO 2020 – RASHFORD, SANCHO ET SAKA VICTIMES D’INSULTES RACISTES APRÈS LA FINALE ITALIE-ANGLETERRE
  • DOSSIERS: LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME ou “La Charte de la Servitude”
  • COTE D’IVOIRE : La société de corruption.
  • Simone Gbagbo sort du bois
  • Mali: mandat d’arrêt international contre Karim Keïta, fils de l’ex-président Ibrahim Boubacar Keïta

    By in Afrique share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Rebondissement dans l’affaire du journaliste malien Birama Touré disparu il y a 5 ans. Un mandat d’arrêt international a été lancé lundi 5 juillet à la demande Bamako contre Karim Keïta, ancien député, et fils de l’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta. Plusieurs articles de la presse malienne avaient affirmé qu’il devait savoir des choses sur cette disparition. L’intéressé lui-même a toujours affirmé qu’il ne n’en savait absolument rien.

    Le fils de l'ex-président malien, Karim Keïta (à droite), en 2014 à Bamako.

    C’est le doyen des juges d’instruction de la Commune VI de Bamako qui a saisi Interpol (l’organisation internationale de la police criminelle) pour arrêter et transférer à Bamako, Karim Keïta dans le cadre de l’affaire du journaliste Birama Touré porté disparu depuis 5 ans.

    Le journaliste disparu travaillait pour le journal malien d’investigation le « Sphinx » et un jour, il disparaît. Plus de trace de lui. Grande inquiétude. La presse locale affirme que Karim Kéita, ancien député, et fils de l’ancien malien Président Ibrahim Boubacar Keïta, doit savoir quelque chose de cette disparition.

    Le journal pour lequel Birama Touré a affirmé la même chose, avant de déclarer que le journaliste aurait été assassiné. Karim Kéita qui a toujours clamé son innocence a été convoqué par la justice malienne, il y a quelques années. Il a évoqué son statut de député pour ne pas répondre à la convocation. Et aujourd’hui, la justice malienne estime qu’il y a des éléments nouveaux qui nécessitent qu’il soit entendu de gré ou de force. D’après nos informations, il vit actuellement dans un pays voisin. 

    RFI

    Tags:
    Recommended posts