• Côte d’Ivoire: 10 ans après la crise post-électorale, Alassane Ouattara reçoit Laurent Gbagbo
  • MR JEAN BONIN EST NOTRE INVITÉ – SAMEDI 17 JUILLET 2021 – A PARTIR 15H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION REGARDS2050 – TOUS LES JEUDIS A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • WATCH DEMOCRACY GROW EVENT : JOIN US AS WE CELEBRATE JULY 4TH
  • Rendez-vous Médiatique – Afrique 2050: Émission Heure De Vérité – Invité exceptionnel Pr Albert ONDO OSSA. Ce dimanche 27 juin 2021 dès 19H GMT…
  • Radio AFRIQUE 2050 – Emission Regards2050 de ce Jeudi 1er Juillet 2021 à 21h00 Eastern Time (21h Montréal, 20h Texas, 3h de Paris) – L’INVITÉ : ANGE OLIVIER GRAH
  • Mme Pulchérie Gbalet, présidente de l’organisation Alternative citoyenne ivoirienne (ACI) est l’invitée de Jacques Roger le Samedi 15 Mai 2021 à partir de 13h GMT
  • JacquesRogerShow : ÉCOUTER LES ÉMISSIONS DE JACQUES ROGER TOUS LES JOURS A PARTIR DE 22H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION “SOLUTIONS” – TOUS LES VENDREDI A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • AFRIQUE2050 REND HOMMAGE A CHÉRIF DE WASHINGTON AIDARA, CONSEILLER DU 1ER MINISTRE DE LA GUINÉE ET COLLABORATEUR DE JACQUES ROGER
  • ÉMISSION : LA CHRONIQUE DE KOUASSI DOUGAN – TOUS MARDIS A PARTIR – 21H30 (NEW YORK)
  • USA : le virus frappe plus les femmes de couleur
  • AFRIQUE : 17 pays africains risquent une insécurité alimentaire aiguë due aux conflits, au Covid et à la crise climatique (ONU)
  • GABON : « Biens mal acquis » de la famille Bongo : BNP Paribas admet des « carences » mais pas d’« infraction »
  • MUSIQUE : Mort à 65 ans de Jacob Desvarieux, enfant du rock et père du zouk
  • SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • Hydrocarbures: La justice néerlandaise déclare que les parts d’Isabel Dos Santos dans Galp doivent retourner à l’Angola
  • Investissement: Côte d’Ivoire: après S&P, Fitch Ratings confirme la bonne santé de l’économie en relevant la note souveraine à BB-
  • JO 2020 – Tableau des médailles : La Chine en tête, l’Afrique avec une médaille
  • Santé – Côte d’Ivoire : 300 millions $ de la SFI pour faire du pays un véritable « hub médical » en Afrique de l’Ouest
  • FINANCE : Un après Tidjane Thiam difficile pour le Crédit Suisse
  • Aux États-Unis, première peine de prison ferme pour un assaillant du Capitole
  • Diplomatie agricole ivoirienne : L’Ambassadeur Haïdara Mamadou en première ligne
  • Haïti: le Premier ministre intérimaire Claude Joseph quitte ses fonctions
  • Côte d’Ivoire: 473 personnalités inculpées pour détournement
  • EURO 2020 – RASHFORD, SANCHO ET SAKA VICTIMES D’INSULTES RACISTES APRÈS LA FINALE ITALIE-ANGLETERRE
  • DOSSIERS: LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME ou “La Charte de la Servitude”
  • COTE D’IVOIRE : La société de corruption.
  • Simone Gbagbo sort du bois
  • Côte d’Ivoire : Laurent et Simone Gbagbo, l’heure du divorce

    By in Côte d’Ivoire share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    FIN. De retour en Côte d’Ivoire, l’ancien président a officiellement demandé le divorce d’avec Simone Ehivet, après dix ans de séparation.

    De retour depuis jeudi en Côte d’Ivoire après dix ans d’absence, l’ex-président Laurent Gbagbo a déposé ce lundi 21 juin au tribunal d’Abidjan une demande de divorce d’avec son épouse depuis 1989, Simone Gbagbo. L’un de ses avocats, Me Claude Mentenon, a confirmé l’information dans un communiqué officiel, dissipant ainsi les rumeurs de ces derniers jours.

    Officiellement, c’est en « raison du refus réitéré depuis des années de dame Simone Ehivet de consentir à une séparation amiable » que Laurent Gbagbo « s’est résolu à saisir ce jour le juge des affaires matrimoniales du tribunal de première instance d’Abidjan d’une demande de divorce ».

    Une séparation amiable aurait pourtant représenté la « voie de règlement appropriée à leurs statuts personnel et politique réciproques », selon l’avocat.

    Un retour à l’Église catholique pour Laurent Gbagbo

    Entre-temps, l’ancien président ivoirien de 2000 à 2010 a posé un autre acte fort : il s’est rendu dimanche à l’office du dimanche au sein de la cathédrale de Saint-Paul d’Abidjan. Le fondateur du Front populaire ivoirien y avait demandé une messe d’action de grâce. Pour les observateurs, c’est une manière de rompre avec l’évangélisme, qu’il avait embrassé avec son épouse Simone dans les années 1990.

    … et un divorce qui pourrait peser sur l’avenir du parti

    Le couple s’était marié en janvier 1989 et a eu deux filles. Ils ont été de fervents opposants au « père de la nation » Félix Houphouët-Boigny, le premier président de la Côte d’Ivoire de 1960 à 1993, et se sont battus ensemble pour le multipartisme. Simone Ehivet, née en 1949 d’un père gendarme, dans une famille de dix-huit enfants, a fait des études d’histoire et de linguistique. Mais ses passions sont le syndicalisme et l’engagement politique, passant du marxisme au christianisme évangélique après avoir échappé « miraculeusement » en 1998 à un accident de voiture.

    Plusieurs fois emprisonnée dans les années 1970, puis 1990, pour avoir dénoncé Houphouët-Boigny, elle cofonde en 1982 ce qui deviendra le Front populaire ivoirien (FPI), dont elle sera députée en 1995. Elle épouse, en secondes noces, Laurent Gbagbo. Elle a cinq filles, dont deux de l’ex-chef de l’État. Une fois au pouvoir, Simone Gbagbo est devenue une première dame redoutée, très influente et qui a encore des sympathisants même si le FPI est aujourd’hui divisé en deux branches rivales.

    Ils ont été arrêtés ensemble en avril 2011, après leur refus de reconnaître la victoire d’Alassane Ouattara à la présidentielle. Plus de 3 000 personnes ont été tuées dans cette crise.

    Laurent Gbagbo a été peu après transféré à La Haye pour être jugé devant la Cour pénale internationale (CPI), qui l’a définitivement acquitté en mars, après une longue procédure. Simone Gbagbo a, elle, été condamnée en Côte d’Ivoire en 2015 à vingt ans de prison pour « atteinte à la sûreté de l’État ». Elle a été amnistiée en août 2018 et libérée après sept ans de détention. Seconde vice-présidente du FPI GOR, la branche « Gbagbo ou rien », la décision de l’ancien président pèsera forcément sur le parti. À la disparition du numéro deux du FPI, Aboudramane Sangaré, en 2018, Laurent Gbagbo avait refusé que Simone prenne les rênes. À observer les réactions sur la Toile suite à cette annonce, le capital sympathie de l’ancienne première dame n’est pas près de retomber.

    Du côté privé, le divorce semble une issue inéluctable. Âgé de 76 ans, l’ex-président ivoirien vit en couple depuis de nombreuses années avec Nady Bamba, une ex-journaliste de 47 ans. Il est rentré avec elle en Côte d’Ivoire, après son acquittement et le feu vert du président Ouattara. Quant à Simone Gbagbo, 72 ans, elle s’est rendue à l’aéroport d’Abidjan pour accueillir son mari, a échangé quelques mots avec lui, au milieu de la foule des partisans de l’ex-président, mais a rapidement quitté les lieux.

    Par Le Point Afrique

    Tags:
    Recommended posts