• Rendez-vous Médiatique – Émission l’heure de vérité d’Afrique 2050 – invités exceptionnels: M. Bernard Houdin (Paris), M. Pascal Rendu (Moscou) et M. Bruno Ben Moubamba (Moscou) seront nos invités – Ce dimanche 9 mai 2021 dès 20h (Paris), 14H (New-York).
  • L’invité de Radio PDCIRDA et Afrique2050: MR MAURICE GUIKAHUÉ ÉTAIT NOTRE INVITÉ LE 29 AOÛT 2013 REDIFFUSION CE VEN 07 MAI 2021 – 18H30 GMT – 12H30 New York
  • TRIBUNE : “Papa, l’amour de ma vie” Mariama Sako Konaté
  • L’invité de Radio PDCIRDA et Afrique2050: Mr Ahouman Gaël Lakpa porte-parole du cri-panafricain est notre invité – Ce Mer 5 Mai 2021 à 18H30 GMT – 12H30 New York
  • Rendez-vous Médiatique – Dr Franck Ditengou (Fribourg, Allemagne) sera notre invité – Ce dimanche 2 mai 2021 à 22h (Paris), 16H (New-York),
  • Radio afrique2050 – Émission Regards2050 de ce Jeudi 29 Avril 2021 à 21h00 heure de New York (21h Montréal, 20h Texas, 01h d’Abidjan)
  • Rendez-vous Médiatique – Émission l’heure de vérité d’Afrique 2050: Le Dr Bruno Imhotep Ben Moubamba sera notre invité – Ce dim 25 avril mars 2021 à 21h (Paris), 15H (New-York)
  • Rendez-vous Médiatique – Émission l’heure de vérité d’Afrique 2050: Pr Daniel Mengara (News Jersey États-Unis) sera notre invité – Ce jeudi 22 avril mars 2021 à 22h (Paris), 16H (New-York)
  • INVITÉ DE LA RADIO: SEM Kerfalla Yansané Ambassadeur de Guinée aux États-Unis est notre invité – Jeudi 22 Avril 2021
  • Il s’appelait Ben Soumahoro … Vendredi 23 avril 2021 a partir de 19H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION REGARDS2050 – TOUS LES JEUDIS A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • ONU 65ème Session de la Commission de la Condition de la Femme ONG CSW65 Forum Virtuel
  • JacquesRogerShow : ÉCOUTER LES ÉMISSIONS DE JACQUES ROGER TOUS LES JOURS A PARTIR DE 22H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION “SOLUTIONS” – TOUS LES VENDREDI A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • AFRIQUE2050 REND HOMMAGE A CHÉRIF DE WASHINGTON AIDARA, CONSEILLER DU 1ER MINISTRE DE LA GUINÉE ET COLLABORATEUR DE JACQUES ROGER
  • ÉMISSION : LA CHRONIQUE DE KOUASSI DOUGAN – TOUS MARDIS A PARTIR – 21H30 (NEW YORK)
  • WATCH DEMOCRACY GROW IN COLLABORATION WITH OTHER DIASPORA ORGANIZATIONS 2020 ANNUAL VIRTUAL CONFERENCE – PROGRAMME DAY 4
  • Dossier|Scandales pétroliers africains, 1ère épisode : l’affaire du Probo Koala
  • Burkina Faso : Blaise Compaoré a rencontré un membre du gouvernement pour discuter des conditions de son retour
  • Gestion publique Franc CFA : la Banque de France transfère 5 milliards d’euros de réserves de change à la Bceao
  • Economie Guinée : « l’économie a crû de 7% en 2020 » malgré la crise sanitaire (FMI)
  • Economie : Le Gabon cumule une perte de 2785 milliards FCFA en 10 ans de commerce avec la France (exclusif)
  • Covid-19 : Situation catastrophique en Inde
  • Procès du bombardement de Bouaké et d’Amadé Ouérémi : le triomphe de l’impunité
  • Economie: Le Sénégal obtient un accord préliminaire avec le FMI pour une aide de 650 millions $
  • Gouvernance économique: La Côte d’Ivoire fait partie des pays ayant le plus tiré la dette des marchés frontières vers le haut en 2020
  • Sécurité – La Côte d’Ivoire est le pays d’Afrique francophone qui a effectué le plus de dépenses militaires en 2020 (classement)
  • ETATS UNIS : Quel est le bilan de Joe Biden après 100 jours à la Maison Blanche ?
  • ÉCONOMIE: La gouvernement ivoirien a décidé d’accorder 20% des achats de contrats d’exportation des multinationales à ses nationaux
  • Texte de l’Accord de Linas-Marcoussis
  • TCHAD : MESSAGE A LA NATION DU PRESIDENT DU CONSEIL MILITAIRE DE TRANSITION MAHAMAT IDRISS DEBY
  • ETATS UNIS : Incident au Capitole: le suspect et un policier sont décédés

    By in Actualités États-Unis share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Un individu armé d’un couteau a forcé un barrage de sécurité près du Capitole, à Washington, avec sa voiture. Ses motifs ne sont pas clairs, mais la police écarte pour l’instant une «menace terroriste»

    Nouveau drame à Washington. Aux abords du Capitole, siège du Congrès américain, un homme a tenté de forcer, vendredi après-midi, un barrage de sécurité avec sa voiture, en fonçant sur deux policiers. L’homme est sorti de son véhicule avec un couteau et des agents ont dû tirer pour le neutraliser. Les toutes premières informations faisaient état de l’arrestation rapide du suspect et précisé que les trois hommes avaient été emmenés à l’hôpital. Mais quelques minutes plus tard, lors d’une conférence de presse improvisée sur place, la cheffe de la police du Capitole, Yogananda Pittman, a confirmé que le suspect et un des deux policiers avaient succombé à leurs blessures. 

    L’attaque du 6 janvier 

    La tragédie s’est déroulée près d’un point de contrôle du côté du Sénat. L’enceinte du Capitole avait été placée sous très haute protection depuis l’assaut meurtrier du 6 janvier dernier mené par des manifestants pro-Trump venus contester la victoire de Joe Biden. Certaines des barrières de protection avaient été retirées récemment, et le périmètre de sécurité resserré autour du siège du Parlement américain.

    Les élus du Congrès sont en vacances parlementaires cette semaine mais certains membres de leurs équipes, des employés du Congrès et des journalistes étaient présents. Un hélicoptère s’est posé un temps sur l’esplanade au pied du Capitole puis est reparti, selon les images d’un journaliste filmées depuis l’intérieur.

    Selon la NBC et CNN, le suspect est un homme de 25 ans originaire de l’Indiana. Ses motifs ne sont pour l’instant pas connus. Mais les services de police semblent écarter une «menace terroriste». Trois mois après l’assaut du Capitole qui s’était soldé par la mort de cinq personnes, ce drame ressuscite inévitablement le traumatisme sécuritaire qui avait transformé la capitale en camp retranché pendant plusieurs semaines. Vendredi, les images de militaires de la Garde nationale, avec des boucliers anti-émeutes, déployés autour des bureaux parlementaires ou pour renforcer des barrages de police, ont replongé les Américains dans l’atmosphère post-6 janvier. Abonnez-vous à cette newsletter J’accepte de recevoir les offres promotionnelles et rabais spéciaux.

    L’OFFICIER DE POLICE TUE

    Drapeaux en berne

    La présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a ordonné de mettre les drapeaux en berne en hommage au policier décédé. «J’ai le cœur brisé pour l’officier tué aujourd’hui en défendant notre Capitole et pour sa famille. Je prie pour l’officier blessé et sa famille. Nous avons une dette envers eux. Nous remercions la police du Capitole, la garde nationale et les premiers intervenants pour tout ce qu’ils font pour protéger le Capitole et ceux qui s’y trouvent», a pour sa part tweeté Chuck Schumer, le leader de la majorité démocrate au Sénat. 

    LE TEMPS


    Tags:
    Recommended posts