• Ouattara : son troisième mandat, ses relations avec Gbagbo et Bédié, le RHDP, le cas Soro… Entretien exclusif
  • S.O.S : Aidez Pasteur, Dr Joseph N’Da avec les dépenses d’hôpital
  • AFRIQUE2050 – MR ASSALÉ TIÉMOKO ANTOINE DÉPUTÉ MAIRE DE TIASSALÉ SERA NOTRE INVITÉ – VEN 17 SEPT 2021 – Á PARTIR DE 10H45 (NEW YORK) 14H45 GMT
  • JROGER : MR ALIOU BAH LEADER DU MOUVEMENT DEMOCRATIQUE LIBÉRAL (MoDeL) EST NOTRE INVITÉ – JEUDI 16 SEPTEMBRE 2021 – Á PARTIR DE 18H30 (NEW YORK) 22H30 GMT
  • HOMMAGE SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • COUP DÉTAT EN GUINÉE: L’HONORABLE IBRAHIMA ABE SYLLA PRESIDENT DE LA NGR-GUINÉE EST NOTRE INVITÉ MER 08 SEPTEMBRE 2021 A 19H
  • BAH OURY (UDRG) ET DR FAYA MILLIMOUNO (BLOC-LIBÉRAL) GUINÉE SONT NOS INVITÉS – MARDI 07 SEPTEMBRE 2021 – A PARTIR DE 18H (NEW YORK)
  • GUINÉE : L’incertitude règne en Guinée après le renversement du président Alpha Condé
  • RADIO AFRIQUE2050 – ÉMISSION REGARDS2050 DE CE JEUDI 19 AOUT 2021 A 21H00 EASTERN TIME (21H NEW YORK, 20H TEXAS, 3H DE PARIS)
  • SANTÉ : Les États-Unis envoient 1,2 million de vaccins anti-covid à la Côte d’Ivoire
  • Afghanistan: la conquête éclair des talibans ternit l’image des États-Unis
  • LA FRANCE OU L’HYPOCRISIE DE LA CLASSE POLITIQUE IVOIRIENNE
  • SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • WATCH DEMOCRACY GROW EVENT : JOIN US AS WE CELEBRATE JULY 4TH
  • Rendez-vous Médiatique – Afrique 2050: Émission Heure De Vérité – Invité exceptionnel Pr Albert ONDO OSSA. Ce dimanche 27 juin 2021 dès 19H GMT…
  • Mme Pulchérie Gbalet, présidente de l’organisation Alternative citoyenne ivoirienne (ACI) est l’invitée de Jacques Roger le Samedi 15 Mai 2021 à partir de 13h GMT
  • JacquesRogerShow : ÉCOUTER LES ÉMISSIONS DE JACQUES ROGER TOUS LES JOURS A PARTIR DE 22H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION “SOLUTIONS” – TOUS LES VENDREDI A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • ÉMISSION : LA CHRONIQUE DE KOUASSI DOUGAN – TOUS MARDIS A PARTIR – 21H30 (NEW YORK)
  • Le Secrétaire général tire la sonnette d’alarme et dénonce la « situation indécente » d’un « monde au bord du précipice »
  • CÔTE D’IVOIRE : ACTIVITÉS DES PARTIS POLITIQUES : UNG CONGRÈS ORDINAIRE DE L’UNG LE YAKRO 25 SEPTEMBRE 2021 À YAKRO
  • CÔTE D’IVOIRE : ACTIVITÉS DES PARTIS POLITIQUES : UNG CONGRÈS EXTRAORDINAIRE DE L’UNG LE YAKRO 25 SEPTEMBRE 2021 À YAKRO
  • CORRUPTION ET ABUS DE POUVOIR AU SEIN DES FORCES DE L’ORDRE : LE CAS DE MME LATHER RITU
  • COTE D’IVOIRE LE MASSACRE DES GENDARMES À BOUAKÉ EN OCTOBRE 2002
  • Côte d’Ivoire : l’espoir déçu du secteur pétrolier
  • HYDROCARBURES COTE D’IVOIRE : LES FAVEURS FISCALES DES OPÉRATIONS DE RECHERCHE ET EXPLOITATION PÉTROLIÈRES
  • USA : La tempête Ida sème le chaos aux Etats-Unis, au moins 44 morts à New York et aux alentours
  • HYDROCARBURES : Blocs pétroliers Ivoirien
  • Côte d’Ivoire : l’OMS confirme un mauvais diagnostic sur la Guinéenne supposée malade d’Ebola
  • COTE D’IVOIRE: « Découverte majeure » de pétrole et de gaz naturel
  • Afghanistan : quatre questions après la confirmation du retrait des Américains au 31 août
  • Coronavirus : Marine Le Pen trouve légitime de se demander si le virus ne s’est pas «échappé» d’un laboratoire

    By in France share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Quelque 40% des électeurs du RN pensent que le coronavirus a été conçu «intentionnellement» en laboratoire selon une étude Ifop pour la Fondation Jean Jaurès et l’Observatoire du conspirationnisme.

    Par Pierre Lepelletier – Lefigaro

    Les théories du complot ont la vie dure pendant la crise du coronavirus. Une enquête publiée samedi par l’Ifop pour la Fondation Jean-Jaurès et l’Observatoire du conspirationnisme a indiqué dimanche que 26% des Français pensent que le virus a été conçu en laboratoire. Quelque 40% des électeurs de Marine Le Pen au premier tour de l’élection présidentielle de 2017 estiment même que le coronavirus a été «intentionnellement» fabriqué, et 15% qu’il l’a été «accidentellement».

    «Ce sont des choses qui arrivent»

    Interrogée sur l’avis de ses électeurs lundi matin sur France Info, la présidente du Rassemblement national a d’abord botté en touche. «Permettez-moi de vous dire le plus grand mal que je pense de ce type d’étude sur le complotisme», a-t-elle éludé. Avant d’ajouter : «Que des gens s’interrogent pour savoir si ce virus est d’origine naturelle ou s’il ne peut pas avoir échappé d’un laboratoire, c’est une question de bon sens», a-t-elle jugé, tout en affirmant qu’elle n’avait «aucune opinion sur ce sujet».

    À lire aussi : Plus d’un quart des Français pensent que le coronavirus a été fabriqué en laboratoire

    «Dans l’histoire, je sais, parce que j’essaie de ne pas être inculte, qu’un certain nombre de maladies ont échappé des laboratoires, comme la myxomatose par exemple. Ce sont des choses qui arrivent», a voulu souligner Marine Le Pen. «Ça ne change rien à la situation dans laquelle nous sommes. L’origine du virus n’a hélas aucune influence sur ce que nous sommes en train de vivre», a-t-elle indiqué.

    «Le doute n’est pas un crime»

    Marine Le Pen a également réagi à la tribune de Gilbert Collard, publiée sur le site du Rassemblement national la semaine dernière. L’eurodéputé y rappelait qu’Yves Lévy, le mari de l’ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn, avait «activement participé à l’élaboration du laboratoire P4, à Wuhan, ville où le Covid-19 a surgi». Il a également affirmé qu’il s’était «fâché avec Didier Raoult»le médecin qui prétend avoir trouvé le traitement contre le coronavirus, «en refusant le label de l’Inserm au centre de recherche mondialement réputé (IHU) qu’il dirigeait».

    «Il y a des dizaines et des dizaines d’articles qui évoquent manifestement l’hostilité qu’il existe entre le professeur Raoult et l’Inserm», a rappelé Marine Le Pen. «C’est un secret pour personne. Certaines s’interrogent pour savoir si c’est cette hostilité qui est à l’origine des décisions du gouvernement», a-t-elle indiqué. Avant de conclure : «En démocratie, on a le droit de douter. Sur le plan de la santé, on a le droit de douter. Le doute n’est pas un crime, ce n’est pas un délit».La rédaction vous conseille

    Tags:
    Recommended posts