• Diaspora Rwandaise aux États Unis: Célébration de Kwibohora 30 – Ensemble, Nous Prospérons
  • FRANCE-AFRIQUE: Et si la justice lançait une enquête contre la France et ses présidents pour pillage de de ses ressources..
  • MEDIA COTE D’IVOIRE: Analyse de l’Intervention Chaotique de Gouali Dodo sur la Chaîne Financée par le RDR, NCI.
  • COTE D’IVOIRE POLITIQUI: ANALYSE DU PREMIER GRAND MEETING DE THIAM APRÈS SON ÉLECTION À LA TÊTE DU PDCI-RDA SE TIENT À SOUBRÉ À LA PLACE DOUWAHI
  • CÔTE D’IVOIRE: État de la Nation, le Président Ouattara s’adresse au Parlement réuni en Congrès
  • Côte d’Ivoire : Une puissance économique aux enjeux de développement humain
  • Mon billet : La CEI et l’Application Intelligente de la Loi
  • Washington s’irrite des opérations de déguerpissement dans le district d’Abidjan : le capital humain est abandonné.
  • DIPLOMATIE : Les pays africains n’arrivent pas à percer sur la scène diplomatique de Washington
  • DIPLOMATIE TCHAD: SEM Kitoko Gata Ngoulou a participé ce lundi 3 juin 2024 au “Congressional Briefing on Women in Diplomacy and Legislative
  • DIASPORA TCHADIENNE: Unité et Prospérité: Discours de l’Ambassadeur à la Diaspora Tchadienne de l’Indiana
  • L’Écrivain Ahouman Gaël Lakpa : Mon Témoignage sur le Président Henri Konan Bédié
  • ECONOMIE : Afrique : La présidente de l’Export-Import Bank des États-Unis, Lewis, célèbre trois transactions historiques en Angola lors du Sommet d’affaires États-Unis-Afrique
  • TCHAD – Qui est donc Allamaya Halina, le nouveau Premier ministre du Tchad?
  • TIDJANE THIAM REND UN VIBRANT HOMMAGE AU PRÉSIDENT BÉDIÉ : SON DISCOURS
  • TCHAD: Bonne nouvelle pour le Tchad le jour de l’inauguration du nouveau président élu, le général Mahamat Idriss Deby Itno
  • Le RHDP Refuse à Tidjane Thiam la Parole lors des Obsèques du Président Bédié : Peur et Dictature en Côte d’Ivoire ?
  • Tchad: Mahamat Idriss Déby annonce que le prochain gouvernement ne sera pas d’union nationale
  • CÔTE D’IVOIRE: La Triche et les Abus du RDR devenu RHDP
  • La confiance dans le système Électoral Ivoirien au plus bas
  • GUINEE : Un message d’espoir pour Kassory Fofana : Rester fort dans l’adversité
  • EDITORIAL : L’encouragement de l’alternance démocratique dans un pays est essentiel pour plusieurs raisons.
  • L’importance de respecter la constitution… L’alternance au pouvoir garantit la stabilité, le progrès et l’état de droit dans un pays.
  • TCHAD – Le coup KO a bien eu lieu : Mahamat Idriss Deby Itno remporte l’élection présidentielle
  • Élection au Tchad : Mahamat Idriss Deby devrait remporter la victoire dès le premier tour
  • Focus sur l’Essentiel : Les véritables enjeux pour la Côte d’Ivoire – Réponse à Dosso du RDR et à tous ceux qui partagent son opinion
  • Émission: Analyse Politique avec Sister Sarah”. Tous les Lundis, Mercredis et Jeudis à partir de 21h jusqu’à 22h30 (heure de New York)
  • TCHAD ÉLECTIONS PRESIDENTIELLES2024: MEETING DE SOUTIEN AU CANDIDAT MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO A WASHINGTON, DC USA
  • Écoutez les émissions de Jacques Roger sur Afrique2050
  • Les Tchadiens aux États-Unis expriment leurs attentes pour les élections présidentielles de Mai 2024
  • ÉMISSION : LA CHRONIQUE DE KOUASSI DOUGAN – TOUS MARDIS A PARTIR – 21H30 (NEW YORK)
  • Lettre Ouverte au Ministre Touré Mamadou : Reflexion sur le Débat Politique et la Démocratie en Côte d’Ivoire
  • ÉCONOMIE: Milagrosa Obono Angue à Washington DC : Diplomatie et Économie au Sommet des Assemblées Générales du FMI-Banque Mondiale
  • COTE D’IVOIRE : La nécessité pour le président Ouattara d’organiser des élections libres et transparent et de céder le pouvoir en 2025.
  • Ma contribution et ma réponse à “Yassoua” Konan Venanci. Jacques Roger
  • EDITORIAL : POURQUOI THIAM DEVRAIT DIRIGER LA CÔTE D’IVOIRE
  • TCHAD: Les enjeux de l’élection présidentielle au Tchad : Vers une transition démocratique ?
  • COTE D’IVOIRE: Manœuvres politiques et stratégies controversées du RDR: Les enjeux des élections 2025 en Côte d’Ivoire
  • TCHAD: Réconciliation nationale et perspectives futures : Succès Masra s’exprime sur son rôle de Premier Ministre
  • LA CÔTE D’IVOIRE : LA TRANSFORMATION DE LA NOIX DE CAJOU, UN ENJEU GÉNÉRATEUR D’UNE FORTE VALEUR AJOUTÉE
  • FINANCE: Vista Group Holding SA: Bâtir un Avenir Financier Panafricain de Classe Mondiale
  • COTE D’IVOIRE: Idolâtrie Politique et la Redéfinition de l’Identité Nationale: Réflexions sur les Changements de Noms des Ouvrages en Côte d’Ivoire
  • COTE D’IVOIRE: L’orpaillage illégal en Côte d’Ivoire représente un crime contre l’humanité, tant pour ses conséquences sur l’environnement que sur les populations locales
  • MÉDIAS : La presse ivoirienne : Entre incompétence, mercantilisme et partialité politique
  • Suiver nos émissions – JacquesRogerShow Live – 7J/7 à partir 13H30-14H30 à New York, 17H30-18H30 à Abidjan et 19H30-20H30 à Paris
  • POLITIQUE/CI : RHDP : Un parti fragile qui ne survivra pas sans Ouattara
  • POURQUOI, VOUS FAITES ÇA? Le favoritisme, le népotisme et le rattrapage en Côte d’Ivoire: quand les réseaux d’influence l’emportent sur le mérite
  • Le scandale du siècle : Sauvons ce qui appartient aux Ivoiriens
  • DIASPORA: Les Africains de la diaspora qui aiment leurs pays : Entre proclamation et réalité
  • CÔTE D’IVOIRE: Arrestation du PDG de KDS HOLDING : Entreprise en Crise et Avenir Incertain
  • MA RÉPONSE AU PYROMANE YACOUBA DOUMBIA : LE RDR OU LE SECTARISME VIOLENT…
  • Côte d’Ivoire: Brusquement, les chiffres ne veulent plus rien dire pour le RDR
  • COTE D’IVOIRE POLITIQUI: Quand le Président Thiam Devient une Équation Polynômiale pour le RDR
  • COTE D’IVOIRE: Un mirage de croissance : La vitrine Économique du RHDP au détriment des besoins réels des Ivoiriens
  • CÔTE D’IVOIRE : LE MINISTRE DE LA CONSTRUCTION ET GENDRE DU PRÉSIDENT REFUTE TOUTE RESPONSABILITÉ DANS LA CONSTRUCTION DES MAUVAIS IMMEUBLES À ABIDJAN : “C’EST JAMAIS MOI,… “
  • Déguerpissement à Abidjan: CISSE BACONGO S’EXPLIQUE SANS FAUX-FUYANT
  • POLITIQUE : Pourquoi les ivoiriens ne se sentent pas soutenus par leurs politiques?
  • Tidjane Thiam défend son bilan à la tête de Credit Suisse

    By in Economie share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    L’ancien directeur général de Credit Suisse, Tidjane Thiam, a défendu son bilan à la tête du numéro deux bancaire helvétique, à l’heure où l’action de ce dernier crève chaque jour un nouveau plancher en raison d’une levée massive d’argent frais.

    “J’ai été extrêmement ferme et je suis plutôt fier que rien de tout cela ne se soit produit sous ma direction”, a déclaré lors d’un symposium organisé par le Financial Times le Franco-Ivoirien qui avait succédé en 2015 à l’Américain Brady Dougan, avant de quitter son poste en février 2020 suite au scandale rocambolesque des filatures d’un de ses cadres.

    Et le récent sexagénaire de rappeler que dès sa deuxième année en poste, il avait appelé à un “changement culturel” dans l’établissement, après que la banque s’était retrouvée contrainte en 2016 d’effectuer des correctifs de plusieurs centaines de millions de dollars. A l’époque, il avait affirmé que la banque avait mis en place des processus “de manière à ce que cela ne se produise jamais plus, (mais) il ne faut jamais dire jamais”.

    “Les questions culturelles ne peuvent pas se résoudre du jour au lendemain”, a déclaré Tidjane Thiam. “Nous avons fait ce que nous avons fait pendant cinq ans”, a-t-il poursuivi, mais il faudra encore “beaucoup d’efforts permanents pour régler ces questions”.

    Le quotidien britannique souligne que la culture laxiste de Credit Suisse en matière de gestion des risques a souvent été évoquée pour expliquer ses déconvenues, y compris par l’actuel président du conseil d’administration Axel Lehmann et son prédécesseur António Horta-Osório, le même qui avait été contraint à la démission en janvier dernier, emporté par un scandale pour avoir enfreint des règles de quarantaine.

    Sous la direction de Tidjane Thiam, entre juin 2015 et février 2022, l’action Credit Suisse s’est dépréciée de plus de moitié à environ 10 francs. Mercredi à 15h25, elle s’échangeait à 2,835 francs (-2,3%), après avoir marqué un nouveau plus bas historique à 2,828 francs, à contre-courant du SMI des valeurs vedettes en hausse de 1,01%.

    Sources : ATS/Keystone

    LES CONSÉQUENCES DU DÉPART DE TIDJANE THIAM

    Credit Suisse compte supprimer 540 postes en Suisse d’ici la fin de l’année

    Credit Suisse compte supprimer 540 postes en Suisse d’ici la fin de l’année. “Nous allons supprimer 2700 emplois dans le monde, dont 20% en Suisse, d’ici la fin du quatrième trimestre 2022”, a déclaré dimanche le patron de la banque Ulrich Körner. 31 octobre 2022

    Le plan de relance prévoit aussi une importante levée de fonds notamment auprès de la banque saoudienne Saudi National Bank. Celle-ci deviendra ainsi le premier actionnaire de l’établissement zurichois.

    Aucun impact sur l’identité de la banque

    Une manoeuvre qui n’aura aucune influence sur l’identité de la banque, assure Ulrich Körner dans le journal alémanique NZZ am Sonntag. Les actionnaires n’ont aucune influence sur la direction de l’entreprise ni sur ses principes éthiques, précise-t-il encore, “La Saudi National Bank est un actionnaire comme les autres, un actionnaire important bien sûr”.

    La date à laquelle Credit Suisse cédera ses activités de marchés des capitaux et de conseil à la nouvelle entité CS First Boston n’est pas encore connue. “Credit Suisse détiendra certainement une participation majoritaire dans la phase de démarrage”, explique Ulrich Körner, “peut-être qu’il y aura une entrée en bourse au bout du chemin”.

    Le Credit Suisse Va Vendre Certains Actifs Suisses Pour Trouver 4,5 Milliards De Francs Suisses.

    Economie & Finance

    October 17, 2022 Christian Grolier
    De nouvelles rumeurs concernant les mesures prises par Credit Suisse pour relancer ses activités dans la crise que traverse la banque suisse. En attendant le 27 octobre, date à laquelle le groupe lèvera le voile sur les comptes et le plan de restructuration lancé par le nouveau PDG Ulrich Korner, selon l’agence de presse. Financial Times Le Credit Suisse se prépare à vendre une partie de ses activités bancaires en Suisse. Une démarche qui viserait à combler un manque de capital d’environ 4,5 milliards de francs suisses, rapporte le Financial Times, citant des personnes au fait de la question.

    Les actifs à vendre
    Les actifs à vendre comprennent une participation dans le Six Group, qui gère la Bourse de Zurich, une participation de 8,6 % dans la société technologique Allfunds, basée à Madrid, deux banques spécialisées suisses, Pfandbriefbank et Bank-Now, ainsi que Swisscard, une coentreprise avec American Express, ajoute le journal. Le Credit Suisse avait acheté la participation dans Allfunds en 2019 et l’année dernière, cette plateforme de fonds a été cotée avec une capitalisation de 7,2 milliards d’euros et la part du Credit Suisse vaut aujourd’hui environ 364 millions de francs. Alors que les principales activités de services bancaires aux particuliers et aux entreprises resteraient à l’extérieur. Les indiscrétions font également état de réductions de personnel, qui pourraient être de 6 000 sur un total de 50 000. Le titre continue de rester sur les bas-fonds et a clôturé vendredi 14 octobre en baisse de 1,16% à 4,417 CHF, soit la moitié des 9,2 CHF du début de l’année.

    Tags:
    Recommended posts