• Ouattara : son troisième mandat, ses relations avec Gbagbo et Bédié, le RHDP, le cas Soro… Entretien exclusif
  • S.O.S : Aidez Pasteur, Dr Joseph N’Da avec les dépenses d’hôpital
  • AFRIQUE2050 – MR ASSALÉ TIÉMOKO ANTOINE DÉPUTÉ MAIRE DE TIASSALÉ SERA NOTRE INVITÉ – VEN 17 SEPT 2021 – Á PARTIR DE 10H45 (NEW YORK) 14H45 GMT
  • JROGER : MR ALIOU BAH LEADER DU MOUVEMENT DEMOCRATIQUE LIBÉRAL (MoDeL) EST NOTRE INVITÉ – JEUDI 16 SEPTEMBRE 2021 – Á PARTIR DE 18H30 (NEW YORK) 22H30 GMT
  • HOMMAGE SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • COUP DÉTAT EN GUINÉE: L’HONORABLE IBRAHIMA ABE SYLLA PRESIDENT DE LA NGR-GUINÉE EST NOTRE INVITÉ MER 08 SEPTEMBRE 2021 A 19H
  • BAH OURY (UDRG) ET DR FAYA MILLIMOUNO (BLOC-LIBÉRAL) GUINÉE SONT NOS INVITÉS – MARDI 07 SEPTEMBRE 2021 – A PARTIR DE 18H (NEW YORK)
  • GUINÉE : L’incertitude règne en Guinée après le renversement du président Alpha Condé
  • RADIO AFRIQUE2050 – ÉMISSION REGARDS2050 DE CE JEUDI 19 AOUT 2021 A 21H00 EASTERN TIME (21H NEW YORK, 20H TEXAS, 3H DE PARIS)
  • SANTÉ : Les États-Unis envoient 1,2 million de vaccins anti-covid à la Côte d’Ivoire
  • Afghanistan: la conquête éclair des talibans ternit l’image des États-Unis
  • LA FRANCE OU L’HYPOCRISIE DE LA CLASSE POLITIQUE IVOIRIENNE
  • SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • WATCH DEMOCRACY GROW EVENT : JOIN US AS WE CELEBRATE JULY 4TH
  • Rendez-vous Médiatique – Afrique 2050: Émission Heure De Vérité – Invité exceptionnel Pr Albert ONDO OSSA. Ce dimanche 27 juin 2021 dès 19H GMT…
  • Mme Pulchérie Gbalet, présidente de l’organisation Alternative citoyenne ivoirienne (ACI) est l’invitée de Jacques Roger le Samedi 15 Mai 2021 à partir de 13h GMT
  • JacquesRogerShow : ÉCOUTER LES ÉMISSIONS DE JACQUES ROGER TOUS LES JOURS A PARTIR DE 22H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION “SOLUTIONS” – TOUS LES VENDREDI A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • ÉMISSION : LA CHRONIQUE DE KOUASSI DOUGAN – TOUS MARDIS A PARTIR – 21H30 (NEW YORK)
  • Le Secrétaire général tire la sonnette d’alarme et dénonce la « situation indécente » d’un « monde au bord du précipice »
  • CÔTE D’IVOIRE : ACTIVITÉS DES PARTIS POLITIQUES : UNG CONGRÈS ORDINAIRE DE L’UNG LE YAKRO 25 SEPTEMBRE 2021 À YAKRO
  • CÔTE D’IVOIRE : ACTIVITÉS DES PARTIS POLITIQUES : UNG CONGRÈS EXTRAORDINAIRE DE L’UNG LE YAKRO 25 SEPTEMBRE 2021 À YAKRO
  • CORRUPTION ET ABUS DE POUVOIR AU SEIN DES FORCES DE L’ORDRE : LE CAS DE MME LATHER RITU
  • COTE D’IVOIRE LE MASSACRE DES GENDARMES À BOUAKÉ EN OCTOBRE 2002
  • Côte d’Ivoire : l’espoir déçu du secteur pétrolier
  • HYDROCARBURES COTE D’IVOIRE : LES FAVEURS FISCALES DES OPÉRATIONS DE RECHERCHE ET EXPLOITATION PÉTROLIÈRES
  • USA : La tempête Ida sème le chaos aux Etats-Unis, au moins 44 morts à New York et aux alentours
  • HYDROCARBURES : Blocs pétroliers Ivoirien
  • Côte d’Ivoire : l’OMS confirme un mauvais diagnostic sur la Guinéenne supposée malade d’Ebola
  • COTE D’IVOIRE: « Découverte majeure » de pétrole et de gaz naturel
  • Afghanistan : quatre questions après la confirmation du retrait des Américains au 31 août
  • HYDROCARBURES : Blocs pétroliers Ivoirien

    By in Economie share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Hydrocarbures

    Côte d’Ivoire : vers un nouveau contrat sur CI-202 entre Rialto Energy, Petroci et Vitol E&P

    • AGENCEECOFIN – Date de création: 16 septembre 2013

    (Agence Ecofin) – Rialto Energy Côte d’Ivoire Ltd signera au plus tard le 9 novembre 2013 un nouveau contrat de partage de production pour trois périodes d’exploration consécutives de plus de 7 ans sur le bloc CI-202.

    La compagnie a conclu à cet effet un MOU avec le ministère ivoirien du pétrole et de l’énergie, la compagnie Petroci et la compagnie de JV Vitol E&P, a annoncé le 16 septembre Rialto Energy Ltd listée sur ASX. « Cet accord nous donne une base solide sur laquelle nous fonderons l’exploitation et l’exploration du bloc CI-202 et de la zone environnante », a commenté Rob Shepherd, directeur général de Rialto, opérateur du bloc CI-202 avec 85%.

    Le nouveau contrat interviendra à l’expiration de la seconde période d’exploration régie par le contrat en cours. Il répond à l’engagement de Rialto de vendre 65% de ses parts dans sa filiale en Côte d’Ivoire à Vitol E&P pour 50 millions de dollars US.

    Côte d’Ivoire : Vitol prend le contrôle du bloc Gazier CI-202

    08 novembre 2013 | Par Baudelaire Mieu – JEUNE AFRIQUE

    Le groupe Vitol a réalisé un chiffre d’affaires de 303 milliards de dollars en 2012.

    Dans le cadre d’une co-entreprise avec le groupe australien Rialto Energy, le trader pétrolier suisse Vitol est devenu l’opérateur du bloc gazier offshore CI-202 en Côte d’Ivoire.  

    Rialto Energy Côte d’Ivoire a signé le 7 novembre 2013 un nouveau contrat de partage de production sur le bloc gazier CI-202, avec le ministère du Pétrole et de l’Énergie ivoirien. Dans le cadre de cet accord, le trader pétrolier suisse Vitol devient l’opérateur du bloc situé en offshore dans le bassin sédimentaire ivoirien. La cérémonie a eu lieu à Abidjan, en marge de la 16e conférence du Golfe de Guinée sur le gaz naturel. Un protocole d’entente entre Rialto Energy, Vitol et les autorités ivoiriennes avait été signé en septembre 2013.

    L’entrée de Vitol sur le permis CI-202 s’est faite sous la forme d’un apport de capital à hauteur de 50 millions de dollars. La transaction a permis à Vitol de prendre le contrôle de 65% des parts de Rialto sur le permis où est localisé le champ gazier très prometteur « Gazelle ». Ce permis était détenu à 87% par Rialto et à 13% par la compagnie nationale publique Petroci.

    Phase de développement

    « Cette opération nous soulage car, après avoir investi plus de 150 millions de dollars en deux ans sur ce bloc pour effectuer un forage, des sondages et études sismiques, nous avions besoin d’un partenaire de référence pour entrer dans la phase de développement » a confié George Stoupnizky, administrateur de Rialto à Jeune Afrique.

    Le programme d’investissements sur le champ gazier démarre en 2014 et pourrait atteindre 500 millions de dollars. « Ce contrat est l’aboutissement de neuf mois de discussions et de négociations. Nous sommes dans une aventure gazière très importante. C’est le dix-huitième contrat que nous signons en dix-huit mois », se félicite Adama Toungara, le ministre ivoirien du Pétrole et de l’Énergie. Les prévisions de production sur le bloc CI-202 sont estimées entre 50 et 100 millions de pieds cubes/jour. Cette production devrait permettre de combler le déficit énergétique ivoirien.

    Dépendance

    En effet, le gaz naturel occupe une place cruciale dans la production électrique en Côte d’Ivoire. Pourtant, les champs gaziers en exploitation produisent 220 millions de pieds cubes/jour sur les 270 millions de pieds cubes/jour nécessaires pour l’approvisionnement des centrales thermiques d’électricité du pays, rappelle ministre Adama Toungara.

    De fait, le gouvernement ivoirien a multiplié les partenariats au cours des dernières années pour répondre à la forte – et croissante – demande d’énergie de l’industrie ivoirienne.

    Hub énergétique

    Le pays prévoit d’augmenter sa puissance énergétique au cours des prochaines années. Les autorités ivoiriennes espèrent la voir passer de 1521 mégawatts (MW) produits actuellement à 1882 MW en 2015 et 4000 MW en 2020. Cette puissance électrique devrait permettre à la Côte d’Ivoire d’être le hub énergétique de la sous région ouest-africaine.

    Après avoir réussi ses projets d’interconnexion électrique avec le Mali, le Burkina Faso, le Ghana, le Togo et le Bénin, Abidjan s’active désormais à réaliser l’interconnexion avec le Liberia, la Guinée et la Sierra Leone.

    HYDROCARBURES : Blocs pétroliers Ivoirien

    L’actuel découpage du bassin sédimentaire compte cinquante et un (51) blocs pétroliers au 31 décembre 2019, contre quarante-huit (48) blocs en 2018 (soit une hausse de 6,25% par rapport à 2018). Cette hausse est due à la création de trois (3) nouveaux blocs CI-800, CI-801 et CI-802 (Arrêté n°079/MPEER/CAB/DGH du 08 Août 2019).

    Les 51 blocs du bassin sédimentaire ivoirien comprennent :

    –        7 blocs en onshore (idem pour 2018) ; 

    –        38 blocs en offshore peu profond à profond (0 à 3 000 mètres de profondeur d’eau), contre 35 en 2018 (soit une hausse de 8,6% par rapport à 2018) ; 

    –        6 blocs en offshore ultra profond (plus de 3 000 mètres de profondeur d’eau) (idem pour 2018).

    A ce jour, l’état des 51 blocs du bassin sédimentaire se présente comme suit :

    –        32 blocs en activité (contre 28 en 2018 soit une hausse de 14,3%) dont :

    ·        4 blocs en production : CI-11, CI-26, CI-27 et CI-40 ;

    ·        28 blocs en exploration : CI-12, CI-24, CI-100, CI-101, CI-202, CI-205, CI-301, CI-302, CI-500, CI-501, CI-502, CI-504, CI-518, CI-519, CI-520, CI-521, CI-522, CI-523, CI-524, CI-525, CI-526, CI-602, CI-603, CI-605, CI-705, CI-706, CI-707 et CI-708, contre 24 blocs en exploration en 2018 soit une hausse de 17% ; 

    –        01 bloc en négociation : CI-103 ;

    –        18 blocs libres : CI-102, CI-401, CI-503, CI-513, CI-531, CI-600, CI-601, CI-604, CI-700, CI-701, CI-702, CI-703, CI-704, CI-709, CI-710, CI-800, CI-801 et CI-802 contre 14 blocs libres en 2018 soit une hausse de 28,57%.

    BLOCS ATTRIBUÉS EN 2019

    Quatre (04) CPP ont été signés en 2019, contre cinq (05) CPP signés en 2018, soit une baisse de 20% par rapport à 2018 :

    • Blocs CI-501 et CI-504 avec Eni (signés le 03 juin 2019) ;
    • Blocs CI-705 et CI-706 avec TOTAL E&P CI (signés le 03 juin 2019);

    Le nombre de CPP signés de décembre 2011 à fin décembre 2019 est de 51.

    BlocsOpérateursDate de signatureSuperficie du bloc (Km²)
    1CI-11PETROCI27-juin-9277
    2CI-27FOXTROT14-déc.-94584
    3CI-26CNR20-déc.-95235
    4CI-40CNR9-avr.-98175
    5CI-100TOTAL E&P27-janv-121 907
    6CI-202VITOL07-nov-13707
    7CI-500PETROCI18-janv-12161
    8CI-520PETROCI19-janv-121 090
    9CI-523VITOL18-janv-121 494
    10CI-525VITOL18-nov-131 222
    11CI-605TOTAL E&P16-août-166 472
    12CI-101ENI22-mars-171565
    13CI-205ENI22-mars-171271
    14CI-301TULLOW11-oct-171473,78
    15CI-302TULLOW11-oct-171455
    16CI-518TULLOW11-oct-171216,61
    17CI-519TULLOW11-oct-17873,76
    18CI-521TULLOW21-déc-171280
    19CI-522TULLOW21-déc-171228,65
    20CI-526KOSMOS21-déc-172979,08
    21CI-602KOSMOS21-déc-173873,55
    22CI-603KOSMOS21-déc-175542,94
    23CI-707KOSMOS21-déc-172925,81
    24CI-708KOSMOS21-déc-171446,27
    25CI-12FOXTROT08 janvier 20181085
    26CI-502FOXTROT08 janvier 2018222
    27CI-524TULLOW OIL1er mars 2018251
    28CI-24DRAGON OIL1er juin 2018821
    29CI-705TOTAL E&P3 juin 20192289,33
    30CI-706TOTAL E&P3 juin 2019910,83
    31CI-501ENI3 juin 2019511,96
    32CI-504ENI3 juin 2019398,79


    Tableau 1 : Liste des blocs en activité et leurs opérateurs (déc. 2019)

    BLOC RENDU EN 2019

    Un bloc (CI-100, TOTAL E&P CI) a été rendu en 2019 contre aucun bloc en 2018. La troisième période d’exploration du CPP dudit bloc a officiellement pris fin le 31 Décembre 2019. Par conséquent, le bloc revient à l’Etat.

    Tableau 2 : Liste des blocs en production et leurs opérateurs (déc. 2019)

    BlocsOpérateursDate de signatureNature du fluideAnnée de Mise en production
    1CI-11 (gisementsLion et Panthère)PETROCI CI-1127 juin 1992Gaz Pétrole1995
    2CI-26(gisement Espoir)CNRINTERNATIONAL20 décembre1995Gaz Pétrole2002
    3CI-27 (gisementsFoxtrot, Marlin,Manta, Mahi degaz)FOXTROT  INTERNATIONAL14 décembre1994GazPétrole1999  2015
    3CI-40(gisementBaobab)CNRINTERNATIONAL09 avril 1998Gaz Pétrole2005
    Source DGH  

    EXPLORATION PÉTROLIÈRE

    Tableau 3 : Différents forages effectués par les opérateurs de 2016 à 2019.

    Type de forageBlocsOpérateursNombre de forage
    2016201720182019
    CI-100Total1
    ExplorationCI-513Ophir Energy1
    CI-527Anadarko11
    CI-5281
    EvaluationCI-103Anadarko31
    CI-27Foxtrot international4
    DéveloppementCI-40CNR International143
    CI-261
           

    Au cours de l”année 2019, trois (03) forages ont été réalisés contre quatre (04) en 2018. Ces trois (03) puits ont été réalisés dans le cadre de la phase 4 du programme de développement du champ Baobab (CI-40), opéré par CNR. Il s’agit de :

    § Un(01) forage de production : Taapsee;

    §  Un(01) forage d’injection : Lapis;

    §  Un(01) forage d’évaluation : Kossipo.

    Production de pétrole brut et de Gaz naturel

    blog-detail
    PRODUCTION DE PÉTROLE BRUT ET DE GAZ NATUREL

    Production de pétrole brut

    Tableau 1 : Production de pétrole brut par bloc de 2016 à 2019.  

    BlocChampProduction (Barils)Variation
    20162017201820192018/2019
    CI-11Lion et Panthère141 937195 641111 520170 49652,88%
    CI-26Espoir4 609 0393 398 8823 107 4082 793 656-10,10%
    CI-27Foxtrot828 270894 787599 128590 926-1,37%
    CI-40Baobab9 846 6497 951 1947 966 5869 639 05520,99%
    TOTAL15 425 89512 440 50411 784 64213 194 13311,96%

    Source : DGH, PETROCI

    La production de pétrole brut de la Côte d’Ivoire à fin décembre 2019 est de 13 194 133 barils, soit    36 148 barils par jour. Cette production est en hausse de 11,96% par rapport aux résultats obtenus en 2018, et elle a atteint un dépassement de 10,29% des prévisions de production qui étaient de 11 963 350 barils en raison d’une meilleure performance de 52,88% et 20,99% respectivement des puits des champs Lion et Panthère sur le bloc CI-11 et Baobab sur le bloc CI-40 par rapport aux estimations. Ces performances sont dues au développement de la phase 4 du champ Baobab et aux travaux sur les puits du bloc CI-11.

    Production de gaz naturel

    Tableau 6 : Production de gaz naturel par bloc 2016-2019

    BlocChampProduction de gaz naturel en volume (MMSCF)Variation
    20162017201820192018/2019
    CI-11Lion et Panthère4 385,8957 295,2144 159,7795 896,80041,76%
    CI-26Espoir18 190,32214 505,35516 067,96713 601,877-15,35%
    CI-27Foxtrot58 218,41452 238,27546 623,61950 469,0678,25%
    CI-40Baobab7 089,7754 944,4755 044,4246 706,54632,95%
    TOTAL 87 884,40578 983,32071 895,78876 674,2906,65%

     Source DGH, PETROCI

    En ce quila production du gaz naturel réalisée en 2019 est de 76,674 milliards pieds cubes, soit une moyenne journalière de 210,06 MMSCF/jour. Comparativement à 2018 qui est de 71,895 milliards pieds cubes, on enregistre une hausse de 6,65%. Cette variation résulte des nouveaux puits mis en production dans le cadre de la phase 4 du développement du champ Baobab (CI-40) et des travaux de slickline sur le champ Lion (CI-11).

    Tags:
    Recommended posts