• Ouattara : son troisième mandat, ses relations avec Gbagbo et Bédié, le RHDP, le cas Soro… Entretien exclusif
  • S.O.S : Aidez Pasteur, Dr Joseph N’Da avec les dépenses d’hôpital
  • AFRIQUE2050 – MR ASSALÉ TIÉMOKO ANTOINE DÉPUTÉ MAIRE DE TIASSALÉ SERA NOTRE INVITÉ – VEN 17 SEPT 2021 – Á PARTIR DE 10H45 (NEW YORK) 14H45 GMT
  • JROGER : MR ALIOU BAH LEADER DU MOUVEMENT DEMOCRATIQUE LIBÉRAL (MoDeL) EST NOTRE INVITÉ – JEUDI 16 SEPTEMBRE 2021 – Á PARTIR DE 18H30 (NEW YORK) 22H30 GMT
  • HOMMAGE SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • COUP DÉTAT EN GUINÉE: L’HONORABLE IBRAHIMA ABE SYLLA PRESIDENT DE LA NGR-GUINÉE EST NOTRE INVITÉ MER 08 SEPTEMBRE 2021 A 19H
  • BAH OURY (UDRG) ET DR FAYA MILLIMOUNO (BLOC-LIBÉRAL) GUINÉE SONT NOS INVITÉS – MARDI 07 SEPTEMBRE 2021 – A PARTIR DE 18H (NEW YORK)
  • GUINÉE : L’incertitude règne en Guinée après le renversement du président Alpha Condé
  • RADIO AFRIQUE2050 – ÉMISSION REGARDS2050 DE CE JEUDI 19 AOUT 2021 A 21H00 EASTERN TIME (21H NEW YORK, 20H TEXAS, 3H DE PARIS)
  • SANTÉ : Les États-Unis envoient 1,2 million de vaccins anti-covid à la Côte d’Ivoire
  • Afghanistan: la conquête éclair des talibans ternit l’image des États-Unis
  • LA FRANCE OU L’HYPOCRISIE DE LA CLASSE POLITIQUE IVOIRIENNE
  • SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • WATCH DEMOCRACY GROW EVENT : JOIN US AS WE CELEBRATE JULY 4TH
  • Rendez-vous Médiatique – Afrique 2050: Émission Heure De Vérité – Invité exceptionnel Pr Albert ONDO OSSA. Ce dimanche 27 juin 2021 dès 19H GMT…
  • Mme Pulchérie Gbalet, présidente de l’organisation Alternative citoyenne ivoirienne (ACI) est l’invitée de Jacques Roger le Samedi 15 Mai 2021 à partir de 13h GMT
  • JacquesRogerShow : ÉCOUTER LES ÉMISSIONS DE JACQUES ROGER TOUS LES JOURS A PARTIR DE 22H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION “SOLUTIONS” – TOUS LES VENDREDI A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • ÉMISSION : LA CHRONIQUE DE KOUASSI DOUGAN – TOUS MARDIS A PARTIR – 21H30 (NEW YORK)
  • Le Secrétaire général tire la sonnette d’alarme et dénonce la « situation indécente » d’un « monde au bord du précipice »
  • CÔTE D’IVOIRE : ACTIVITÉS DES PARTIS POLITIQUES : UNG CONGRÈS ORDINAIRE DE L’UNG LE YAKRO 25 SEPTEMBRE 2021 À YAKRO
  • CÔTE D’IVOIRE : ACTIVITÉS DES PARTIS POLITIQUES : UNG CONGRÈS EXTRAORDINAIRE DE L’UNG LE YAKRO 25 SEPTEMBRE 2021 À YAKRO
  • CORRUPTION ET ABUS DE POUVOIR AU SEIN DES FORCES DE L’ORDRE : LE CAS DE MME LATHER RITU
  • COTE D’IVOIRE LE MASSACRE DES GENDARMES À BOUAKÉ EN OCTOBRE 2002
  • Côte d’Ivoire : l’espoir déçu du secteur pétrolier
  • HYDROCARBURES COTE D’IVOIRE : LES FAVEURS FISCALES DES OPÉRATIONS DE RECHERCHE ET EXPLOITATION PÉTROLIÈRES
  • USA : La tempête Ida sème le chaos aux Etats-Unis, au moins 44 morts à New York et aux alentours
  • HYDROCARBURES : Blocs pétroliers Ivoirien
  • Côte d’Ivoire : l’OMS confirme un mauvais diagnostic sur la Guinéenne supposée malade d’Ebola
  • COTE D’IVOIRE: « Découverte majeure » de pétrole et de gaz naturel
  • Afghanistan : quatre questions après la confirmation du retrait des Américains au 31 août
  • AFGHANISTAN: Double attentat-suicide à Kaboul : l’EI revendique l’attaque, 12 soldats américains tués

    By in Actualités International share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Des dizaines d’Afghans ont été tués dans la double explosion survenue, jeudi après-midi, près de l’aéroport international de Kaboul, où se pressent des milliers de personnes tentant de fuir le nouveau régime des talibans.

    A quelques jours de l’échéance du 31 août fixée par le président des Etats-Unis, Joe Biden, pour retirer ses troupes d’Afghanistan et achever l’évacuation de ceux qui veulent fuir le pays, des milliers de candidats au départ étaient encore massés près de l’aéroport de Kaboul lorsque deux explosions ont retenti, jeudi 26 août.

    Que s’est-il passé ?

    Peu avant 16 heures (heure de Paris), deux explosions se sont produites à proximité de l’aéroport de Kaboul, faisant au moins six morts et une soixantaine de blessés, ont fait savoir les urgences hospitalières de la capitale afghane. Les talibans, eux, ont évoqué au moins treize morts côté afghan, dont des enfants et des membres du mouvement fondamentaliste islamiste qui surveillaient les accès à l’aéroport.

    Selon deux officiels américains auprès de l’agence Associated Press (AP), au moins onze soldats américains et un médecin militaire ont été tués, quinze personnes ont été blessées. Le bilan total, non confirmé, pourrait être beaucoup plus important. Un haut fonctionnaire de santé de l’ancienne administration afghane, qui a requis l’anonymat, a affirmé que le bilan pourrait atteindre soixante morts, ce que d’autres sources interrogées par l’Agence France-Presse (AFP) n’ont pu confirmer.

    « Quand les gens ont entendu l’explosion, ç’a été la panique. Les talibans ont alors tiré en l’air pour disperser les gens qui attendaient devant la porte », a déclaré un témoin à l’AFP. Des photos publiées sur les réseaux sociaux montraient des personnes ensanglantées emmenées sur des brouettes, ou un enfant agrippant le bras d’un homme blessé à la tête. D’autres images montraient des dizaines de victimes, mortes ou blessées, étendues dans les eaux d’un canal d’égout, entourées de secouristes débordés.

    Les explosions ont eu lieu près de la porte Abbey, qui constitue l’un des trois points d’accès à l’aéroport, et à proximité de l’hôtel Baron. Ce dernier était notamment utilisé par les Occidentaux pour préparer leurs évacuations. Côté italien, comme côté français, aucun décès n’est à déplorer, ont fait savoir les ambassades respectives.

    Une nouvelle explosion a secoué la capitale afghane, jeudi soir, selon des journalistes de l’AFP. Les causes de l’explosion restaient inconnues dans l’immédiat. Le porte-parole du régime taliban, Zabihullah Mujahid, a affirmé sur Twitter que cette explosion n’était pas due à une attaque, mais à des destructions d’équipements par l’armée américaine à l’aéroport, ce qu’elle n’a pas confirmé dans l’immédiat.

    Que sait-on des auteurs ?

    Jeudi soir, l’organisation Etat islamique (EI) a revendiqué l’attaque, a rapporté Site Intelligence, centre américain spécialisé dans la surveillance des groupes islamistes et extrémistes. Dans un communiqué diffusé par Amaq, son agence de propagande, l’organisation terroriste a affirmé que l’un de ses combattants s’est approché à moins de « 5 mètres de militaires américains » et a déclenché sa ceinture explosive.

    Le communiqué ne mentionne qu’un seul kamikaze et qu’une seule bombe. Toutefois, le Pentagone a fait état de deux attentats-suicides suivis d’une fusillade.

    « Deux djihadistes considérés comme appartenant à l’EI se sont fait sauter à la porte Abbey, suivis par des djihadistes de l’EI armés qui ont fait feu sur les civils et les militaires », avait précisé peu de temps avant le général Kenneth McKenzie, chef du commandement central américain chargé de l’Afghanistan, lors d’une conférence de presse.

    Il a prévenu que les Etats-Unis étaient prêts à mener des représailles contre l’EI. « Si nous pouvons trouver qui est lié à cela, nous nous lancerons à leur poursuite », a déclaré le général McKenzie. « Nous avons dit clairement depuis le début que nous nous réservions le droit d’agir contre l’EI en Afghanistan » malgré le retrait des militaires, a-t-il souligné. Il a également prévenu que de nouveaux attentats étaient possibles.

    M. Biden s’exprimera à 23 heures (heure de Paris) sur cette attaque, a annoncé la Maison Blanche. Le président américain parlera « des victimes parmi les militaires américains et les Afghans, tués et blessés ».

    Ces attentats étaient-ils prévisibles ?

    Plusieurs pays occidentaux avaient appelé, dans la nuit de mercredi à jeudi, leurs ressortissants à s’éloigner au plus vite de l’aéroport de Kaboul en raison de menaces « terroristes », parmi lesquelsles Etats-Unis, l’Australie et le Royaume-Uni. Les personnes « se trouvant actuellement aux entrées Abbey, Est et Nord devraient partir immédiatement », a déclaré le département d’Etat américain, invoquant des « menaces sécuritaires ».

    LEMONDE

    This image has an empty alt attribute; its file name is LOGO_LEMONDE-1.jpg
    Tags:
    Recommended posts