• Ouattara : son troisième mandat, ses relations avec Gbagbo et Bédié, le RHDP, le cas Soro… Entretien exclusif
  • S.O.S : Aidez Pasteur, Dr Joseph N’Da avec les dépenses d’hôpital
  • AFRIQUE2050 – MR ASSALÉ TIÉMOKO ANTOINE DÉPUTÉ MAIRE DE TIASSALÉ SERA NOTRE INVITÉ – VEN 17 SEPT 2021 – Á PARTIR DE 10H45 (NEW YORK) 14H45 GMT
  • JROGER : MR ALIOU BAH LEADER DU MOUVEMENT DEMOCRATIQUE LIBÉRAL (MoDeL) EST NOTRE INVITÉ – JEUDI 16 SEPTEMBRE 2021 – Á PARTIR DE 18H30 (NEW YORK) 22H30 GMT
  • HOMMAGE SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • COUP DÉTAT EN GUINÉE: L’HONORABLE IBRAHIMA ABE SYLLA PRESIDENT DE LA NGR-GUINÉE EST NOTRE INVITÉ MER 08 SEPTEMBRE 2021 A 19H
  • BAH OURY (UDRG) ET DR FAYA MILLIMOUNO (BLOC-LIBÉRAL) GUINÉE SONT NOS INVITÉS – MARDI 07 SEPTEMBRE 2021 – A PARTIR DE 18H (NEW YORK)
  • GUINÉE : L’incertitude règne en Guinée après le renversement du président Alpha Condé
  • RADIO AFRIQUE2050 – ÉMISSION REGARDS2050 DE CE JEUDI 19 AOUT 2021 A 21H00 EASTERN TIME (21H NEW YORK, 20H TEXAS, 3H DE PARIS)
  • SANTÉ : Les États-Unis envoient 1,2 million de vaccins anti-covid à la Côte d’Ivoire
  • Afghanistan: la conquête éclair des talibans ternit l’image des États-Unis
  • LA FRANCE OU L’HYPOCRISIE DE LA CLASSE POLITIQUE IVOIRIENNE
  • SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • WATCH DEMOCRACY GROW EVENT : JOIN US AS WE CELEBRATE JULY 4TH
  • Rendez-vous Médiatique – Afrique 2050: Émission Heure De Vérité – Invité exceptionnel Pr Albert ONDO OSSA. Ce dimanche 27 juin 2021 dès 19H GMT…
  • Mme Pulchérie Gbalet, présidente de l’organisation Alternative citoyenne ivoirienne (ACI) est l’invitée de Jacques Roger le Samedi 15 Mai 2021 à partir de 13h GMT
  • JacquesRogerShow : ÉCOUTER LES ÉMISSIONS DE JACQUES ROGER TOUS LES JOURS A PARTIR DE 22H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION “SOLUTIONS” – TOUS LES VENDREDI A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • ÉMISSION : LA CHRONIQUE DE KOUASSI DOUGAN – TOUS MARDIS A PARTIR – 21H30 (NEW YORK)
  • Le Secrétaire général tire la sonnette d’alarme et dénonce la « situation indécente » d’un « monde au bord du précipice »
  • CÔTE D’IVOIRE : ACTIVITÉS DES PARTIS POLITIQUES : UNG CONGRÈS ORDINAIRE DE L’UNG LE YAKRO 25 SEPTEMBRE 2021 À YAKRO
  • CÔTE D’IVOIRE : ACTIVITÉS DES PARTIS POLITIQUES : UNG CONGRÈS EXTRAORDINAIRE DE L’UNG LE YAKRO 25 SEPTEMBRE 2021 À YAKRO
  • CORRUPTION ET ABUS DE POUVOIR AU SEIN DES FORCES DE L’ORDRE : LE CAS DE MME LATHER RITU
  • COTE D’IVOIRE LE MASSACRE DES GENDARMES À BOUAKÉ EN OCTOBRE 2002
  • Côte d’Ivoire : l’espoir déçu du secteur pétrolier
  • HYDROCARBURES COTE D’IVOIRE : LES FAVEURS FISCALES DES OPÉRATIONS DE RECHERCHE ET EXPLOITATION PÉTROLIÈRES
  • USA : La tempête Ida sème le chaos aux Etats-Unis, au moins 44 morts à New York et aux alentours
  • HYDROCARBURES : Blocs pétroliers Ivoirien
  • Côte d’Ivoire : l’OMS confirme un mauvais diagnostic sur la Guinéenne supposée malade d’Ebola
  • COTE D’IVOIRE: « Découverte majeure » de pétrole et de gaz naturel
  • Afghanistan : quatre questions après la confirmation du retrait des Américains au 31 août
  • SANTÉ : Les États-Unis envoient 1,2 million de vaccins anti-covid à la Côte d’Ivoire

    By in Coronavirus Côte d’Ivoire share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Les États-Unis vont envoyer près de 1,2 million de vaccins Pfizer anti-Covid à la Côte d’Ivoire, frappée par un pic de contaminations avec le reste de l’Afrique, a annoncé mercredi 18 août un responsable de la Maison Blanche. «Grâce à l’engagement américain de jouer un rôle de premier plan pour mettre fin à la pandémie dans le monde, les États-Unis envoient cette semaine 1.183.000 doses du vaccin Pfizer à la Côte d’Ivoire», a indiqué à l’AFP ce responsable.

    La cargaison est gérée par le système international Covax de distribution gratuite des vaccins aux pays les plus pauvres, soutenu par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’alliance Gavi, un de ses partenaires. Les vaccins «sont envoyés aujourd’hui et arriveront à destination cette fin de semaine», a précisé le responsable américain.

    La Côte d’Ivoire a enregistré moins de 400 décès dus au coronavirus mais le pays d’Afrique de l’Ouest est aux prises avec une troisième vague d’infection qui se propage sur tout le continent. Moins de 2% de la population africaine est entièrement vaccinée alors que les autorités doivent détruire des doses en raison du manque d’infrastructures pour les administrer ou d’une réticence à la vaccination.

    2 millions de dollars pour aider le gouvernement ivoirien

    Selon la Maison Blanche, l’agence américaine pour l’aide internationale USAID a prévu un budget de 2 millions de dollars qui doit notamment aider le gouvernement ivoirien à «planifier et surveiller la distribution des vaccins, renforcer la chaîne d’approvisionnement, augmenter la demande de vaccin grâce à une éducation en matière de santé et former le personnel de santé à la vaccination».

    Le président américain Joe Biden se veut à l’avant-garde des efforts des pays riches pour la distribution de vaccins aux pays pauvres. Il «comprend que la fin de la pandémie signifie son éradication partout dans le monde», a souligné le responsable. La livraison à la Côte d’Ivoire fait partie d’un lot de 500 millions de doses du vaccin Pfizer/BioNTech achetées cet été pour être distribuées à l’Union africaine et à 92 pays pauvres, comme le Vietnam et le Honduras. Les États-Unis ont également fait don de 2 milliards de dollars au système Covax.

    Le gouvernement américain a parallèlement annoncé mercredi une campagne nationale de rappel à partir du 20 septembre pour contrer la réduction de la protection des vaccins anti-Covid face au variant Delta. Et ce malgré les appels de l’OMS à repousser cette troisième dose pour tenter de remédier aux inégalités vaccinales béantes entre pays riches et pays pauvres. «On peut faire les deux», a assuré mardi la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, estimant que les États-Unis avaient assez de stocks pour distribuer les vaccins à leur population et aux autres pays du monde.

    Tags:
    Recommended posts