• L’ARTISTE ENGAGÉ SERGE KASSY SERA NOTRE INVITÉ JEUDI 12 MAI 2022 À PARTIR DE 14H30 NEW YORK – 20H30 PARIS – 18H30 GMT
  • Rash N’Guessan Kouassi, journaliste sportif à Radio Côte d’Ivoire sera l’invité de Jacques Roger – jeudi 5 Mai 2022 à partir de 18h30 GMT (14h30 New York)
  • FIF : APRÈS LE REJET DE LA DE DIDIER DROGBA …PAR LES PRÉSIDENTS DE CLUBS, ASSISTONS-NOUS À UNE PERTE DES VALEURS OU À L’ÉVEIL D’UNE NOUVELLE DE CONSCIENCE POPULAIRE ?
  • Logement social en Côte d’Ivoire : Voici pourquoi toutes les initiatives en la matière peinent à réussir
  • SITUATION EN GUINÉE: Détention de l’ancien premier ministre Kassory et Cie : le RPG et ses alliés tapent du poing sur la table et menacent…
  • ABUS DE POUVOIR, LICENCIEMENT ABUSIF, HARCÈLEMENT SEXUEL: MME AISSATOU BARRY EX-HOTESSE DE L’AIR À ASKY (11 ANS) EST L’INVITÉE DE JACQUES ROGER
  • MR ALMAMY SEKOU SOUMAH (UDRG-GUINÉE) – EST NOTRE INVITÉ VEN 04 MARS 2022 – 19H (HEURE DE NEW YORK)
  • Radio Afrique2050 – Émission Regards2050 du Jeudi 17 Fevrier 2022 a 21H00 heure de New York (21H Montreal, 2H Abidjan, 3H Bruxelles).
  • SITUATION EN GUINÉE RÉCUPÉRATION DES BIENS DE L’ÉTAT: LA PART DE VÉRITÉ DE SIDYA TOURÉ
  • Interview exclusive avec un universitaire ivoirien Éric EDI (Philadelphie États-Unis)’
  • INTERVIEW EXCLUSIVE DE TIBURCE KOFFI PRESIDENT DU CONSEIL DE GESTION ET DE LA RESTRUCTURATION DU BUREAU IVOIRIEN DU DROIT D’AUTEUR (BURIDA)
  • Coups d’État : causes ou symptômes de la mauvaise gouvernance ?
  • JUSTICE GUINÉE : TROIS PLAINTES DE LA FAMILLE CELLOU DALEIN DIALLO CONTRE LES GNELLOY
  • JacquesRogerShow : LES MALIENS DE LA DIASPORA SE PRONONCENT SUR LA CRISE MALIENNE – VEN 14 JANVIER 2022 A PARTIR DE 20H-22H (HEURE NEW YORK)
  • DR OUSMANE DORÉ LEADER DU MOUVEMENT NATIONAL POUR LE DÉVELOPPEMENT (MND) EST NOTRE INVITÉ MER 22 DÉC 2021 A PARTIR DE 18H (NEW YORK) – 23H GMT
  • LA CHRONIQUE D’ARSENIO LEGRAND : LA FRAUDE SUR LA NATIONALITÉ IVOIRIENNE (CARTE NATIONALE D’IDENTITÉ) ENTRAINERA DE FACTO LA FRAUDE SUR LA LISTE ÉLECTORALE
  • Tidjane Thiam : « J’ai toujours tout fait pour aider la Côte d’Ivoire et je continuerai »
  • L’ÉCRIVAINE MME HÉLÈNE DANDI LOU (GRANDE-MÈRE) DE DJ ARAFAT EST NOTRE INVITÉE – LUN 29 NOVEMBRE 2021 À PARTIR DE 21H (N.YORK) 2H DU MAT MARDI GMT)
  • WATCH DEMOCRACY GROW 2021 ANNUAL CONFERENCE-NOV 28TH – DEC 1st. THIS YEAR’S THEME: WATCH DEMOCRACY GROW FOR STRONGER, STABLE, PEACEFUL AND RESILENT COMMUNITIES.
  • LE GRAND DÉBAT SUR AFRIQUE2050 – Comment combattre la désinformation sur la COVID-19?
  • Rendez-vous Médiatique – Grand Débat “Heure De Vérité”● Invité : Pr Daniel MENGARA- Mardi 16 novembre 2021
  • À LA DEMANDE GÉNÉRALE / JRSHOW: “OPERATION 1 IVOIRIEN DE LA DIASPORA 1 TOIT” MME ADOM MARIE LAURE DG DE L’ENTREPRISE IMMOBILIÈRE AMS EST NOTRE INVITÉE VENDREDI 12 NOVEMBRE 2021 A PARTIR DE 20H45 (NEW YORK)
  • MR MOHAMED FODÉ SOUMAH (GECI-GUINÉE) SERA NOTRE INVITÉ – VEN 15 OCTOBRE 2021 A PARTIR DE 18H30 NEW YORK – 22H30 CONAKRY
  • PÉTITION POUR LA MISE À PLAT DE TOUS LES ACCORDS LIANT LA FRANCE AUX PAYS D’AFRIQUE DE L’OUEST ET DU CENTRE
  • RADIO AFRIQUE2050 – ÉMISSION REGARDS2050 DE CE JEUDI 7 OCTOBRE 2021 A 21H00 EASTERN TIME (21H NEW YORK, 20H TEXAS, 3H DE PARIS).
  • MR SÉKOU KOUNDOUNO(FNDC-GUINÉE) SERA NOTRE INVITÉ – JEUDI 30 SEPT 2021 A PARTIR DE 18H30- 22H30 CONAKRY
  • S.O.S : Aidez Pasteur, Dr Joseph N’Da avec les dépenses d’hôpital
  • AFRIQUE2050 – MR ASSALÉ TIÉMOKO ANTOINE DÉPUTÉ MAIRE DE TIASSALÉ SERA NOTRE INVITÉ – VEN 17 SEPT 2021 – Á PARTIR DE 10H45 (NEW YORK) 14H45 GMT
  • JROGER : MR ALIOU BAH LEADER DU MOUVEMENT DEMOCRATIQUE LIBÉRAL (MoDeL) EST NOTRE INVITÉ – JEUDI 16 SEPTEMBRE 2021 – Á PARTIR DE 18H30 (NEW YORK) 22H30 GMT
  • HOMMAGE SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • COUP DÉTAT EN GUINÉE: L’HONORABLE IBRAHIMA ABE SYLLA PRESIDENT DE LA NGR-GUINÉE EST NOTRE INVITÉ MER 08 SEPTEMBRE 2021 A 19H
  • BAH OURY (UDRG) ET DR FAYA MILLIMOUNO (BLOC-LIBÉRAL) GUINÉE SONT NOS INVITÉS – MARDI 07 SEPTEMBRE 2021 – A PARTIR DE 18H (NEW YORK)
  • GUINÉE : L’incertitude règne en Guinée après le renversement du président Alpha Condé
  • RADIO AFRIQUE2050 – ÉMISSION REGARDS2050 DE CE JEUDI 19 AOUT 2021 A 21H00 EASTERN TIME (21H NEW YORK, 20H TEXAS, 3H DE PARIS)
  • SANTÉ : Les États-Unis envoient 1,2 million de vaccins anti-covid à la Côte d’Ivoire
  • Afghanistan: la conquête éclair des talibans ternit l’image des États-Unis
  • LA FRANCE OU L’HYPOCRISIE DE LA CLASSE POLITIQUE IVOIRIENNE
  • SEM MAMADOU HAIDARA AMBASSADEUR PLENIPOTENTAIRE DE COTE D’IVOIRE AUX ETATS UNIS D’AMERIQUE EN FIN DE MISSION( 2018-2021)
  • WATCH DEMOCRACY GROW EVENT : JOIN US AS WE CELEBRATE JULY 4TH
  • Rendez-vous Médiatique – Afrique 2050: Émission Heure De Vérité – Invité exceptionnel Pr Albert ONDO OSSA. Ce dimanche 27 juin 2021 dès 19H GMT…
  • Mme Pulchérie Gbalet, présidente de l’organisation Alternative citoyenne ivoirienne (ACI) est l’invitée de Jacques Roger le Samedi 15 Mai 2021 à partir de 13h GMT
  • JacquesRogerShow : ÉCOUTER LES ÉMISSIONS DE JACQUES ROGER TOUS LES JOURS A PARTIR DE 22H GMT
  • AFRIQUE2050 – ÉMISSION “SOLUTIONS” – TOUS LES VENDREDI A PARTIR DE 21H (N.Y) ET 2H DU MATIN GMT
  • ÉMISSION : LA CHRONIQUE DE KOUASSI DOUGAN – TOUS MARDIS A PARTIR – 21H30 (NEW YORK)
  • Le Mariage De Tamba Avec Esther : « Si Les Deux Sont Majeurs, Ils Peuvent Se Marier Sans Le Consentement Des Parents » Le Maire De Matoto
  • OPINION : AHOUMAN GAEL LAKPA AFFAIRE GANA GUEYE : ILS VEULENT NOUS IMPOSER À TOUS LEUR BESTIALITÉ.
  • MR LAMINE SUNUNU KABA EX CONSEILLER DU PREMIER MINISTRE KASSORY FOFANA EST NOTRE INVITÉ – 03 MAI 2022
  • GUINÉE: Rejet du chronogramme de la transition : Le G58, le RPG-arc-en-ciel et cie appellent à la “mobilisation”…
  • FINANCE: La valeur de l’euro a reculé de 14% en 12 mois : les implications pour les pays de la zone CFA
  • Le monde selon Tidjane Thiam
  • Crise au Mali: L’analyse politique Boubacar Traoré, pense que la balle est dans le camp de la CEDEAO après les efforts du gouvernement Malien
  • MME DOUSSOU CONDÉ MILITANTE DU RPG-GUINÉE EST L’INVITÉE DE JACQUES ROGER LA SITUATION SOCIOPOLITIQUE DE LA GUINÉE AU CENTRE DU DÉBAT
  • Coup d’Etat au Burkina (2). Fin de l’état de grâce et retour du CDP ?
  • Economie: En deux décennies, la Côte d’Ivoire a quintuplé son stock d’IDE entrants
  • Côte d’Ivoire : l’Etat veut mobiliser 1 milliard $ pour lutter contre la fragilité dans les zones frontalières du nord
  • LA FIDHOP ET GRADDH-AFRIQUE S’OPPOSENT A CE QUE LA COTE D’IVOIRE SERVE DE BASE ARRIERE AUX AVENTURIERS POUR DESTABILISER LES PAYS VOISINS.
  • États-Unis: le Sénat approuve le vaste plan infrastructures de Joe Biden

    By in États-Unis share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Le vaste plan pour les infrastructures voulu par Joe Biden vient d’être adopté par le Sénat. Ce projet « historique » selon la Maison Blanche a été adopté à la majorité simple avec le soutien de plusieurs républicains, un fait rare dans un Congrès ultra-divisé politiquement. Cet ambitieux « New Deal vert » prévoit une enveloppe de 1 200 milliards de dollars d’investissements sur huit ans

    Ce plan prévoit 550 milliards de dollars de nouvelles dépenses fédérales. Mais il atteint, au total, 1 200 milliards de dollars, si l’on prend en compte la réorientation d’autres financements publics existants.

    Son objectif est de réparer les routes, les ponts et les voies ferrées laissées à l’abandon depuis des années. Des investissements seront également consacrés à l’internet haut débit, à la rénovation des circuits d’eau potable et à l’accélération de la transition écologique du pays avec la construction de bornes de recharge pour véhicules électriques.

    Joe Biden compte ainsi créer des millions d’emplois pour relancer, une économie affaiblie par la crise sanitaire.

    Un grand succès pour Biden

    C’est une première étape cruciale et une bonne nouvelle pour le président américain qui a fait de ce plan une de ses priorités.

    Après des mois de négociations, le projet «historique» selon la Maison Blanche, a été soumis, ce mardi 10 août 2021, à un vote à la majorité simple des 100 sénateurs et approuvé avec une marge confortable.

    Il aura fallu des mois et des mois de négociations entre républicains, démocrates et la Maison Blanche pour que le projet de loi sur les infrastructures passe enfin l’étape du Sénat : 69 voix contre 30. Dix-neuf sénateurs républicains ont joint leur vote aux démocrates.

    Une victoire pour Joe Biden qui a salué « une grande nouvelle » sur son compte Twitter. Nous devons investir dans notre avenir, écrit le président qui parle d’un investissement historique.

    « Il n’y pas de ponts républicains ou de routes démocrates. Et quand on peut se mettre d’accord, on doit le faire. Et sur cette loi, on a prouvé qu’on pouvait s’unir pour réaliser de grandes choses. Il s’agit d’accomplir la dure mission de gouvernance. Il s’agit de la démocratie au service du peuple. Il s’agit de gagner le futur. Il s’agit de faire notre travail », a déclaré Joe Biden.

    « C’est un gros succès, abondeJean-Éric Branaa, professeur à l’université de Paris 2, spécialiste des États-Unis. Personne n’avait parié dessus. Il y a six mois, quand il en avait parlé, tout le monde rigolait en disant que ce n’était pas possible et que le pays était tellement divisé qu’il n’arriverait jamais à un accord bipartisan. C’est une modernisation du pays qui est attendue. Le plan infrastructure datait de Bush, puis d’Obama, puis de Trump et aucun d’entre eux n’a pu le faire voter. Biden y est arrivé en à peine six mois. »

    Avenir incertain à la Chambre des représentants

    Adopté par le Sénat, l’avenir est plus incertain à la Chambre des représentants contrôlée par le parti présidentiel où les démocrates sont un peu divisés entre le centre et l’aile gauche du parti, rapporte notre correspondante à New York, Loubna Anaki.

    Quelques élus estiment que les modifications apportées au plan infrastructures réduisent certains engagements. En retardant le vote, ils espèrent mettre la pression sur le Sénat et le pousser à valider le projet de budget qui prévoit des dépenses et investissements beaucoup plus larges : 3 000 milliards de dollars consacrés à la santé, à l’éducation et à la petite enfance. 

    Tags:
    Recommended posts