• États-Unis : Joe Biden annonce un nouveau plan d’urgence de 1 900 milliards de dollars
  • L’invité du week-end, ce samedi 16 jan 2021 – 16h à New York – 22h à Paris – 20h GMT, sur Afrique 2050 et Radio PDCI-RDA, Invité exceptionnel : Pr Bruno ELLA-NGUÉMA (France).
  • ÉMISSION TALKING POINT (POINT DE DISCUSSION) DU VEN 15 JANVIER 2021 – CONVERSATIONS DÉBATS AUTOUR DE SUJETS SOCIOPOLITIQUES, ECO
  • ÉMISSION REGARD2050 DU JEUDI 14 JANVIER 2021 – LA NOUVELLE VAGUE VARIENTE DU VIRUS, LE VACCIN EST-IL VRAIMENT LA SOLUTION?
  • ÉTATS UNIS : Donald Trump mis en accusation, un deuxième « impeachment » historique
  • WATCH DEMOCRACY GROW IN COLLABORATION WITH OTHER DIASPORA ORGANIZATIONS 2020 ANNUAL VIRTUAL CONFERENCE – PROGRAMME DAY 4
  • AFRICOM HOMESTEAD EXEMPTION A PHILADELPHIE IMMIGRES, REFUGIES AFRICAINS ET HAITIENS A PHILADELPHIE, CE PROGRAMME VOUS CONCERNE
  • ETATS UNIS : Cent millions de doses aux États-Unis en 100 jours, «faisable» selon le Dr Fauci
  • TECHNOLOGIE : WhatsApp suspend le changement des conditions d’utilisation – Opera News Official
  • ETATS UNIS : Alors que Biden succède à Trump, que peuvent espérer les migrants?
  • SANTÉ : TOUT COMPRENDRE – LE DÉBAT SUR LE “PASSEPORT VACCINAL”
  • TECHNOLOGIE : WhatsApp : une grande émigration africaine ?
  • ÉTATS UNIS : ENTRE TRUMP ET LES RÉPUBLICAINS, MARIAGE INVIVABLE MAIS DIVORCE IMPOSSIBLE
  • Coronavirus: le point sur la pandémie
  • Coronavirus : quels sont les différents vaccins administrés dans le monde ?
  • SPORT : Al Moustapha à l’origine de la séparation de Drogba et Lalla Diakité?
  • GUINEE – Trump quittera Washington quelques heures avant l’investiture de Biden
  • Guinée : Alpha Condé confirme Kassory Fofana au poste de Premier Ministre…
  • ETAT UNIS : Le lobby des armes NRA se déclare en faillite pour échapper à la justice de New York
  • CORONAVIRUS : Une journaliste de CNN craque en plein direct, après un reportage sur le Covid-19
  • États unis : Pierre Vesperini : “Les États-Unis sont en proie au spectre de Weimar”
  • Guillaume Soro peut-il revenir en France ?
  • Chine : +60% pour les super-riches en 2020
  • POLITIQUE [Infographie] Les présidents africains sont-ils trop vieux ?
  • ÉTATS UNIS – Assaut au Capitole: Des élus ont pu côtoyer une personne atteinte de la COVID-19

    By in États-Unis share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    (Washington) Des élus américains ont pu être exposés à une personne infectée par la COVID-19 lorsqu’une foule furieuse de partisans de Donald Trump a envahi le Capitole, mercredi.

    LISA MASCARO – THE ASSOCIATED PRESS – 10/01/2021

    Le médecin traitant du Capitole a informé dimanche tous les législateurs de l’exposition possible au virus et les a exhortés à se faire tester. L’individu infecté n’a pas été nommé.

    Le Dr Brian Moynihan a écrit que de nombreux membres de la Chambre s’étaient réfugiés mercredi dans une grande salle — par mesure de sûreté — pendant plusieurs heures. Certains ont pu être exposés à un autre occupant atteint d’une infection.

    Des dizaines d’élus ont été emmenés vers des lieux sécurisés après que des insurgés trumpistes eurent pris d’assaut le Capitole, franchissant des barricades, parcourant des couloirs et saccageant des bureaux.

    Des membres du Congrès ont été blottis pendant des heures dans la grande salle, tandis que d’autres sont demeurés là pendant une période plus courte.

    Aucun autre détail n’a été fourni sur la personne qui a été déclarée positive.

    Certains législateurs et membres du personnel étaient furieux après la diffusion d’une vidéo montrant des élus républicains qui ne portant pas un couvre-visage dans la pièce.

    Trump fait maintenant face à une nouvelle mesure de destitution après avoir incité des partisans qui s’étaient rassemblés près de la Maison-Blanche à marcher vers le Capitole. La Chambre des représentants pourrait voter à ce sujet dans quelques jours, moins de deux semaines avant l’assermentation du président démocrate désigné Joe Biden, le 20 janvier.

    Un agent de la police du Capitole est mort après avoir été frappé à la tête avec un extincteur. Les autorités ont annoncé dimanche le décès d’un deuxième agent qui pourrait s’être suicidé, selon deux sources proches du dossier. Il n’était pas clair si sa mort était liée aux évènements de mercredi.

    Une femme de Californie a été abattue par la police du Capitole et trois autres personnes sont décédées à la suite de problème de santé.

    Tags:
    Recommended posts