• États-Unis : Joe Biden annonce un nouveau plan d’urgence de 1 900 milliards de dollars
  • L’invité du week-end, ce samedi 16 jan 2021 – 16h à New York – 22h à Paris – 20h GMT, sur Afrique 2050 et Radio PDCI-RDA, Invité exceptionnel : Pr Bruno ELLA-NGUÉMA (France).
  • ÉMISSION TALKING POINT (POINT DE DISCUSSION) DU VEN 15 JANVIER 2021 – CONVERSATIONS DÉBATS AUTOUR DE SUJETS SOCIOPOLITIQUES, ECO
  • ÉMISSION REGARD2050 DU JEUDI 14 JANVIER 2021 – LA NOUVELLE VAGUE VARIENTE DU VIRUS, LE VACCIN EST-IL VRAIMENT LA SOLUTION?
  • ÉTATS UNIS : Donald Trump mis en accusation, un deuxième « impeachment » historique
  • WATCH DEMOCRACY GROW IN COLLABORATION WITH OTHER DIASPORA ORGANIZATIONS 2020 ANNUAL VIRTUAL CONFERENCE – PROGRAMME DAY 4
  • AFRICOM HOMESTEAD EXEMPTION A PHILADELPHIE IMMIGRES, REFUGIES AFRICAINS ET HAITIENS A PHILADELPHIE, CE PROGRAMME VOUS CONCERNE
  • ETATS UNIS : Cent millions de doses aux États-Unis en 100 jours, «faisable» selon le Dr Fauci
  • TECHNOLOGIE : WhatsApp suspend le changement des conditions d’utilisation – Opera News Official
  • ETATS UNIS : Alors que Biden succède à Trump, que peuvent espérer les migrants?
  • SANTÉ : TOUT COMPRENDRE – LE DÉBAT SUR LE “PASSEPORT VACCINAL”
  • TECHNOLOGIE : WhatsApp : une grande émigration africaine ?
  • ÉTATS UNIS : ENTRE TRUMP ET LES RÉPUBLICAINS, MARIAGE INVIVABLE MAIS DIVORCE IMPOSSIBLE
  • Coronavirus: le point sur la pandémie
  • Coronavirus : quels sont les différents vaccins administrés dans le monde ?
  • SPORT : Al Moustapha à l’origine de la séparation de Drogba et Lalla Diakité?
  • GUINEE – Trump quittera Washington quelques heures avant l’investiture de Biden
  • Guinée : Alpha Condé confirme Kassory Fofana au poste de Premier Ministre…
  • ETAT UNIS : Le lobby des armes NRA se déclare en faillite pour échapper à la justice de New York
  • CORONAVIRUS : Une journaliste de CNN craque en plein direct, après un reportage sur le Covid-19
  • États unis : Pierre Vesperini : “Les États-Unis sont en proie au spectre de Weimar”
  • Guillaume Soro peut-il revenir en France ?
  • Chine : +60% pour les super-riches en 2020
  • POLITIQUE [Infographie] Les présidents africains sont-ils trop vieux ?
  • SPORT : Maradona: l’Argentine pleure la mort de son “Dieu du football”

    By in Sport share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Ses dernières années – et en particulier ses derniers jours – ont été marquées par des problèmes de santé. Mais malgré cela, la nouvelle de la mort de Diego Armando Maradona, due à une insuffisance cardiaque aiguë, provoque un choc en Argentine.

    Ce choc révèle le statut divin que la star du football avait dans son pays d’origine, où ses supporters l’ont surnommé “D10S” d’après le célèbre numéro de son maillot.

    Les nombreuses controverses que Maradona a suscitées tout au long de sa vie, son amitié avec des dirigeants controversés comme le Vénézuélien Nicolás Maduro et le Cubain Fidel Castro (qui est mort par hasard le même jour, en 2016), à ses excès avec la nourriture, les drogues, l’alcool et les femmes, sont passées sous silence.

    Ce mercredi, la plupart des Argentins semblent avoir effacé, au moins momentanément, le souvenir de ce Maradona controversé de ces dernières années et, au lieu de cela, ce qui est vécu est une sorte de catharsis nationale autour de la figure du “numéro 10”.

    Précisément à 22 heures, heure locale (13 heures GMT le jeudi), un applaudissement a été organisé à travers les réseaux sociaux de tout le pays pour saluer sa mémoire.

    Lire aussi

    Diego Armando Maradona: qui était le légendaire attaquant argentin

    Diego Armando Maradona: décès du mythique footballeur argentin

    De nombreux clubs de football argentins se sont joints à la commémoration, ouvrant leurs portes pour que les fans puissent rendre hommage à l’idole de tout un pays.

    Una chica llora en el hombro de un hombre de espaldas con una camiseta con el nombre de Maradona
    Légende image,La douleur et le choc de la mort de Maradona sont évidents en Argentine.
    Personas cuelan banderas y carteles en las rejas de la Casa Rosada.
    Légende image,Des centaines de personnes sont descendues dans la rue pour rendre hommage à Maradona.

    Pendant que certains journalistes montaient la garde devant le lieu où le footballeur est mort, attendant de parler aux proches de la star, de nombreux bulletins d’information diffusaient depuis l’humble quartier de Villa Fiorito, où est né la “Pelusa”.

    Les voisins y ont rendu hommage, avec des bougies et des banderoles, et les plus âgés ont partagé avec la presse leurs souvenirs des premiers pas du petit Diego Armando, le cinquième des huit frères Maradona, qui, enfant, suscitait l’admiration pour son talent avec un ballon.

    Deuil national

    La douleur de la perte de l’icône ne se fait pas seulement sentir dans les rues et dans la liste interminable des footballeurs et des entraîneurs qui partagent leur chagrin à travers des interviews et des publications sur les réseaux sociaux.

    Elle atteint également les plus hautes sphères du pouvoir. Le président du pays, Alberto Fernández, fervent amateur de football, annonce qu’il suspend ses activités et a décrète trois jours de deuil national.

    Seguidores de Diego Maradona fuera del estadio Diego Maradona, sede de Argentinos Juniors.
    Légende image,Les hommages à Maradona sont répétés dans plusieurs endroits en Argentine.

    Entre-temps, le deuil s’est étendu à la Copa Libertadores, avec l’annonce que Boca Juniors, le club argentin qui avait Maradona pour vedette, ne jouerait pas son match prévu pour mercredi contre l’Inter du Brésil.

    La Conmebol annonce par une déclaration qu’elle accepte la demande de Boca de reporter le match en raison de “la mort de la star du football Diego Maradona et de ses liens étroits avec le club argentin”.

    “Immortel Maradona”

    Parmi les centaines de milliers de commentaires que la mort de Maradona a suscités dans le monde, l’un des plus répandus est celui de Lionel Messi, que beaucoup considèrent comme son héritier.

    “Un jour très triste pour tous les Argentins et pour le football. Il nous quitte mais ne part pas, parce que Diego est éternel”, écrit-il sur son profil Instagram, accompagné d’une photo qui le montre avec celui qui était son entraîneur entre 2008 et 2010 en équipe nationale.Ignorer Instagram publication, 1

    Fin de Instagram publication, 1

    Ce sentiment d’un “Diego éternel” est partagé par beaucoup dans ce pays.

    “Maradona Inmortal” indique l’une des principales chaînes d’information en Argentine.

    Le célèbre journaliste et écrivain britannique John Carlin a également intitulé la note qu’il a écrite en hommage à Maradona dans le journal espagnol La Vanguardia.

    Seguidores de Maradona en el Obelisco, Buenos Aires
    Légende image,L’Obélisque, à Buenos Aires, a été choisi comme point de rencontre pour rendre hommage à Maradona.

    Interviewé par les médias argentins, Carlin a parlé de la signification de cette mort

    “C’est comme si c’était la mort d’un pape”, compare-t-il.

    Pour certains en Argentine, la douleur populaire que la mort de Maradona a engendrée est similaire à celle causée au moment de la mort de l’ancienne première dame argentine Eva Perón, une autre icône d’origine humble que beaucoup idolâtrent comme une figure mythique.

    Seguidores se abrazan por la muerte de Diego Maradona.
    Légende image,Beaucoup s’étreignent et pleurent leur idole.

    Comme en 1952, de nombreux Argentins sont descendus spontanément dans la rue ce mercredi pour pleurer leur idole, un deuil partagé que même la pandémie de coronavirus n’a pas réussi à éviter.

    Le point central de la rencontre est l’Obélisque situé au centre de la capitale, le même endroit qui a été le témoin de l’une des plus grandes célébrations que l’Argentine ait connues, lorsque la magie de Maradona a conduit le pays à conquérir sa deuxième Coupe du monde, en 1986.

    GETTYMaradona meurt à 60 ans

    La légende du football argentin, qui a mené son pays à la victoire en Coupe du monde en 1986, est décédée des suites d’un arrêt cardiaque.

    • 34 butsmarqués en 91 matchs pour l’Argentine
    • 2le nombre de finales de la Coupe du monde qu’il a atteint en tant que capitaine de l’équipe d’Argentine
    • 4le nombre de Coupes du monde dans lesquelles il a joué
    • 2le nombre de titres de Serie A remportés avec Naples, les seules fois où le club a réussi cet exploit

    Source: FIFA

    Des images de la Coupe du monde au Mexique sont diffusées à maintes reprises à la télévision, entrecoupées d’images de la police transportant le corps de Maradona à la morgue, où une autopsie sera pratiquée.

    Bien que les autorités aient indiqué que rien n’indiquait que la mort ait été violente, une enquête a été lancée pour déterminer les causes spécifiques du décès.

    Légende

    Pendant ce temps, tout au long de la journée de mercredi, une sorte de compétition a été déclenchée pour savoir où aurait lieu l’adieu final à la star.

    La Casa Rosada – le siège présidentiel – ainsi que le stade de Boca et le stade Argentinos Juniors (le premier club pour lequel Maradona a joué, en 1976) ont été mis à disposition pour organiser la veillée, de même que les locaux de l’Association du football argentin (AFA).

    Seguidores de Diego Maradona con una camiseta con el rostro del jugador.
    Légende image,”Aujourd’hui, le football s’arrête”, a déclaré le journaliste Victor Hugo Morales, qui a décrit Maradona comme un “cerf-volant cosmique”.

    Enfin, des sources présidentielles ont confirmé que Maradona sera honoré à la Casa Rosada, à partir de ce jeudi.

    “Aujourd’hui, le football s’arrête. Diego est maintenant en paix et retrouve ceux qu’il a le plus aimés dans sa vie, son père et sa mère”, souligne le journaliste sportif Víctor Hugo Morales, qui a décrit Maradona comme un “cerf-volant cosmique” lors de la couverture de la Coupe du monde au Mexique.

    “Personne ne peut se détourner, il faut être un être très spécial, avoir un cœur de pierre, pour ne pas sentir que la vie a pris quelqu’un de très précieux, très cher, mais qui en même temps trouve un soulagement car il va entrer dans la légende qu’il mérite”, ajoute-t-il.

    Tags:
    Recommended posts