• Requiem pour les alternances démocratiques en Afrique subsaharienne francophone
  • WATCH DEMOCRACY GROW IN COLLABORATION WITH OTHER DIASPORA ORGANIZATIONS 2020 ANNUAL VIRTUAL CONFERENCE – PROGRAMME DAY 4
  • AFRICOM HOMESTEAD EXEMPTION A PHILADELPHIE IMMIGRES, REFUGIES AFRICAINS ET HAITIENS A PHILADELPHIE, CE PROGRAMME VOUS CONCERNE
  • EN EXCLUSIVITE : LE DOCTEUR JACQUES LEROUX SERA NOTRE INVITE SAMEDI 6 JUIN A PARTIR DE 13H NEW YORK – 17H GMT
  • SPORT : Maradona: l’Argentine pleure la mort de son “Dieu du football”
  • ÉCONOMIE : Le Projet USDA West Africa PRO-Cashew organise son lancement officiel
  • Côte d’Ivoire : Macron soutient Ouattara le « violeur » de la Constitution
  • Mondialisation : le « monde de l’après Covid-19 » attendra
  • DOSSIERS : D’Houphouët à Ouattara, une tour d’ivoire en héritage
  • Guinée. Au moins 50 personnes tuées en toute impunité dans des manifestations en moins d’un an
  • Côte d’Ivoire: l’usage de machettes et d’armes à feu témoigne de l’horreur des violences post-électorales , selon Amnesty International ( Communiqué)
  • Elections américaines : une transition « à l’africaine »
  • Dimanche 15 novembre, Dr Daniel MENGARA sera à 16h (heure de New-York) l’invité d’Afrique 2050.
  • OPINION : MASCARADE ELECTORALE DU 31 OCTOBRE 2020! QUEL EST LE STATUT ACTUEL DE DRAMANE?
  • Côte d’Ivoire: Faut-il vraiment brûler Kouadio Konan Bertin (KKB) ?
  • COTE D’IVOIRE : Déclaration de l’Honorable Kouadio Konan Bertin devant ses militants
  • Côte-d’Ivoire, “Création d’un Conseil National de Transition présidé par SEM Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA et de la plateforme CDRP.”
  • Les Gabonais-ses de la diaspora qui honorent leur pays d’origine.
  • Les États-Unis s’inquiètent des résultats “incohérents” de la présidentielle en Guinée
  • DIASPORA: SEM Mamadou Haidara : Plus qu’un regard: que se passe-t-il réellement avec l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire?
  • L’INTERVIEW DE MR LAURENT GBAGBO SUR TV5 MONDE – Ce qui nous attend, c’est la catastrophe et c’est pourquoi je parle.
  • OPINION: ELECTION DU 31 OCTOBRE: LA COTE D’IVOIRE VA T-ELLE VIVRE LE DRAME RWANDAIS DE 1994?
  • Côte-d’Ivoire, “Création d’un Conseil National de Transition présidé par SEM Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA et de la plateforme CDRP.”

    By in Actualités Côte d’Ivoire share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Communiqué des partis et groupements politiques de l’opposition ivoirienne relatif à la situation socio-politique après le 31 Octobre 2020.

    Faisant suite à la précédente déclaration de l’opposition en date du 1ernovembre 2020, les partis et groupements politiques de l’opposition, après la parodie d’élection présidentielle du 31 Octobre 2020, constatent la vacance de la présidence de la république de Côte d’Ivoire.

    Le peuple de Côte d’Ivoire, dans sa majorité, a suivi le mot d’ordre de désobéissance civile lancé le 20 septembre 2020 et celui relatif au boycott de l’élection présidentielle du 31 Octobre 2020.

    En effet, le pouvoir en place et l’organe électoral illégal n’ont réussi à faire voter que 8% de l’électorat, malgré les bourrages d’urnes, toutes autres formes de tricherie, d’agressions et d’assassinats perpétrés contre les partisans de l’opposition.

    En conséquence, les partis politiques de l’opposition notent que 90% de l’électorat de ce scrutin, soit la majorité des Ivoiriennes et Ivoiriens, a rejeté :

    • la candidature illégale et anticonstitutionnelle du Président sortant, Alassane OUATTARA ;
    • le caractère partisan de l’organe en charge des élections ;
    • la liste électorale truffée d’irrégularités ;
    • les décisions iniques du conseil constitutionnel du 14 septembre 2020, invalidant certaines candidatures.

    Au regard de ce qui précède,

    • Tirant les conséquences de la vacance du pouvoir exécutif, avec la fin du mandat présidentiel de Monsieur Alassane OUATTARA et la non tenue d’une élection crédible ;
    • Considérant que le maintien de Monsieur Alassane OUATTARA en qualité de chef de l’état est susceptible d’entraîner la guerre civile,

    Les partis et groupements politiques de l’opposition annoncent la création, ce jour, du Conseil National de Transition.

    Le Conseil National de Transition est présidé par Monsieur Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA et de la plateforme CDRP.

    Le Conseil National de Transition a pour missions de :

    • préparer le cadre de l’organisation de l’élection présidentielle juste, transparente et inclusive ;
    • mettre en place, dans les prochaines heures, un gouvernement de transition ;
    • convoquer les assises nationales pour la réconciliation nationale en vue du retour à une paix définitive en Côte d’ivoire.

    Les partis et groupements politiques de l’opposition félicitent les IvoiriennesetIvoiriens pour leur victoire face à la forfaiture de Monsieur Alassane OUATTARA et les appellent à exprimer leur joie par des manifestations populaires.

    Les partis et groupements politiques de l’opposition affirment que le mot d’ordre de désobéissance civile est maintenu et demandent au peuple ivoirien de rester mobilisé jusqu’à la victoire finale.

    Fait à Abidjan 02 novembre 2020

    P. Les Partis et Groupements politiques de l’opposition

    Le Porte-Parole

    Pascal AFFI N’GUESSAN

    Tags:
    Recommended posts