• LE TESTAMENT DE Me ARSENE ASSOUAN USHER AU CENTRE DU DEBAT – MARDI 15 OCTOBRE 2020 A PARTIR DE 18H30 GMT 14H30 NEW YORK
  • EN EXCLUSIVITÉ, ce dimanche 11 octobre à 16h à New York – 22h à Paris, M. Bernard HOUDIN sera l’invité exceptionnel
  • Présidentielle en Côte d’Ivoire : la candidature indépendante de Kouadio Konan Bertin
  • WATCH DEMOCRACY GROW IN COLLABORATION WITH OTHER DIASPORA ORGANIZATIONS 2020 ANNUAL VIRTUAL CONFERENCE
  • ELECTION PRESIDENTIELLE COTE D’IVOIRE : LE CANDIDAT KOUADIO KONAN BERTIN (KKB) SERA NOTRE INVITE – MARDI 29 SEPT 2020 A PARTIR DE 22H GMT – 18H NEW YORK
  • Présidentielle en Côte d’Ivoire: KKB, un «gros caillou dans les souliers de Bédié»
  • ELECTION PRESIDENTIELLE GUINEE: Mme HABIBA SYLLA PARLE DU PROGRAMME ECONOMIQUE DE LA NGR – CE VEN 25 SEPT 2020 A PARTIR DE 19H (NEW YORK) – 23H GMT
  • Bruno Ben Moubamba EN EXCLUSIVITÉ, ce dimanche 27 septembre à 15h à New York – 21h à Paris, sur Afrique 2050 et Radio PDCI-RDA
  • DR FAYA MILLIMOUNO LEADER DU BLOC LIBERAL (BL) GUINEE EST NOTRE INVITE – LUN 07 SEP 2020 A PARTIR DE 22H45 GMT – 18H45 NEW YORK
  • MR ALPHA BALDE LEADER DU MOUVEMENT ALLIANCE POUR LA DEMOCRATIE – GUINEE (M.A.D) EST NOTRE INVITE VEN 14 AOUT 2020 A PARTIR DE 19H NEW YORK – 23H GMT
  • AFRICOM HOMESTEAD EXEMPTION A PHILADELPHIE IMMIGRES, REFUGIES AFRICAINS ET HAITIENS A PHILADELPHIE, CE PROGRAMME VOUS CONCERNE
  • EN EXCLUSIVITE : LE DOCTEUR JACQUES LEROUX SERA NOTRE INVITE SAMEDI 6 JUIN A PARTIR DE 13H NEW YORK – 17H GMT
  • AMBASSADE CI USA: Communiqué de la CERD-USA : retrait des cartes d’électeurs
  • LE CONSEIL DE LA DIASPORA IVOIRIENNE : COHESION SOCIALE ET TOLERANCE LE SAMEDI 17 OCTOBRE 2020
  • DR GNAKA LAGOKE ET DR ERIC EDI SONT NOS INVITE
  • JACQUESROGER SHOW : MR CLEMENT SEHI (Président fondateur de l’ONG desir de paix et d’avenir en côte d’ivoire ( DPA-CI) EST NOTRE INVITE
  • EMISSION SOLUTIONS : LE NATIONALISTE : NOTRE DEVOIRE D’ETRE UN MODELE DE L’ESPERANCE PROMISE A L’HUMANITE – 09 OCT 2020 A 21H30 NEW YORK
  • REGARDS2050 : Récentes divergences et dissidences au RACI, UDPCI et COJEP: Causes et impacts sur les Présidentielles.
  • COTE D’IVOIRE DIPLOMATIE : Isolé politiquement, Alassane Ouattara va-t-il se bunkeriser diplomatiquement ?
  • Un mandat court et une expulsion brutale pour le seul PDG Noir du secteur bancaire
  • LE 31 OCTOBRE 2020: DATE DE LA LIBERATION TOTALE OU LA PERTE DEFINITIVE DE LA COTE D’IVOIRE AUX MAINS DES APATRIDES.
  • LE DISCOURS D’INVESTITURE DU CANDIDAT KOUADIO KONAN BERTIN KKB LE DIMANCHE 4 OCTOBRE 2020
  • EN EXCLUSIVITÉ, ce dimanche 4 octobre à 17h à New York – 23h à Paris, M. Jean Louis MBADINGA et M. Jacques OKOUÉ-EDOU,
  • COTE D’IVOIRE : Kouadio Konan Bertin : « Personne ne peut me manipuler » JA
  • Côte d’Ivoire : la Cour africaine ordonne la réintégration de Laurent Gbagbo sur la liste électorale
  • ELECTION PRESIDENTIELLE COTE D’IVOIRE : LE CANDIDAT PASCAL AFFI N’GUESSAN (FRONT POPULAIRE IVOIRIEN – FPI) SERA NOTRE INVITE – LUNDI 21 SEPT 2020 A PARTIR DE 18H GMT – 14H NEW YORK

    By in Jacques-Roger share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Communiqué suite à la décision du Conseil Constitutionnel

    Le Conseil Constitutionnel a raté aujourd’hui l’occasion historique de marquer son indépendance : en acceptant la candidature du président sortant, manifestement inéligible, en refusant celles notamment du président Laurent Gbagbo et de Guillaume Soro, privés de leurs droits civiques pour de purs motifs d’opportunité politique.

    Je condamne avec la plus grande fermeté la spirale de l’exclusion dans laquelle s’enfonce la Côte d’Ivoire. Elle apparait être la manifestation la plus aboutie du caractère tyrannique du régime. Elle constitue également une effroyable machine à broyer. Elle génère enfin un climat de terreur devant des lendemains lourds d’incertitude. En Côte d’Ivoire en 2020, les règles élémentaires de l’Etat de droit ne sont pas respectées. Il est urgent de mettre fin à cette politique d’ostracisme, de bannissement, d’excommunication.

    J’ai en cet instant une pensée particulière pour le président Gbagbo, victime depuis neuf années d’un acharnement judiciaire que ses auteurs espéraient destructeur pour l’homme et pour son combat. Mais ses camarades de lutte, dont je suis, le savent bien : il est insubmersible. Blanchi des charges les plus folles, il se trouve dans une nouvelle forme de prison, l’exil. Le régime le prive de la possibilité de décider, en toute liberté et en toute conscience, de la nature du rôle qu’il aspire à jouer. Il aurait dû être en mesure de se représenter et j’aurais alors été à ses côtés. Je lui renouvelle une promesse : celle du retour immédiat chez lui et d’un rôle éminent dans la réconciliation de notre pays.

    Pour ma part, je me sens investi aujourd’hui des aspirations que portaient et portent ceux qui ont été éliminés et je leur dis toute ma détermination à mettre fin à ce régime destructeur des libertés. À leurs partisans, j’adresse un unique message : cette liste partielle et partiale m’oblige. Elle m’oblige à une victoire nette pour tourner cette page noire de l’histoire de notre pays. Elle me conforte dans ma volonté, demain, de réconciliation nationale. Celle-ci passe par le retour de tous les exilés, par la réhabilitation de toutes les victimes. Grâce à cette réconciliation, plus personne n’aura à craindre de personne. Plus personne n’éprouvera cet odieux sentiment de peur de l’autre, qui crée des oppositions factices et mortifères entre communautés, qui provoque le repli et l’effroi. Ne vous y trompez pas, ce climat permanent d’insécurité ne profite à personne. Je veux briser cette malédiction d’un tribalisme qui divise, et être le candidat de tous les Ivoiriens, celui qui rassemble toutes les énergies.

    Je lance un appel au peuple ivoirien, à tous les Ivoiriens : je connais votre colère et je la partage. Je connais votre soif de changement et j’entends l’incarner. Mobilisons-nous, rassemblons-nous pour imposer le 31 octobre une victoire dans les urnes. Viendra alors le temps de la renaissance. Ensemble, je sais que c’est possible.

    Pascal Affi N’Guessan

    QUI EST MR PASCAL AFFI N’GUESSAN?

    Pascal Affi N’Guessan, né le 1er janvier 1953 à Bouadikro, sous-préfecture de Bongouanou, Côte d’Ivoire, est un homme d’État ivoirien.

    Il a commencé ses études primaires a l’école Epp hôpital I de Bongouanou Dimbokro. Il finit le lycée en 1969 et est admis en 1973 au Lycée technique d’Abidjan, où il est reçu au baccalauréat.

    1975 – DUT électromécanique de l’université d’Abidjan

    1978 – diplôme d’ingénieur des techniques de télécommunication.

    1984 – études en France.

    1986 – Certificat de perfectionnement aux Techniques nouvelles en télécommunication (Enspt /Supelec Paris) et diplôme d’ingénieur civils des télécoms de l’institut national des télécommunications d’Évry (France).

    Vie politique et associative

    Il a occupé des responsabilités tant que membre de conseil d’administration, président de mutuelle, membre des bureaux exécutifs et commissions.

    Il a rejoint le parti créé par Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI) en 19861. Il a été membre de la direction nationale du parti dès 1990. Il est actuellement le président du FPI. Il a succédé dans cette fonction à Laurent Gbagbo le 22 juillet 20012.

    1990 il est battu aux élections législatives dans la circonscription de Bongouanou par la candidate du PDCI Dr Amah TEHOUA.

    1990 il a été élu maire FPI de la commune de Bongouanou (30 000 habitants) pour un mandat de 5 ans. Pendant son mandat, il a été vice-président de l’union des villes et commune de Côte d’Ivoire (UVICOCI) (1990-1995).

    Ministre de l’industrie et du tourisme de janvier 2000 à octobre 2000 (Transition Militaire)

    Premier ministre d’octobre 2000 à mars 2003.

    Président du FPI de juillet 2001 à aujourd’hui,

    dans la crise du 19 septembre 2002, a notamment participé à la table ronde de Linas-Marcoussis.

    Après l’arrestation de Laurent Gbagbo, il est assigné à résidence, le 13 avril 2011, sous la protection de l’Onuci à l’hôtel Pergolas, à Abidjan3. Le 22 avril, après avoir accordé une interview à des médias, il est transféré par les FRCI au Golf Hôtel, quartier général d’Alassane Ouattara4. Le lendemain est rendue publique sa déclaration de la veille sur la situation du pays, faite au nom du FPI5, critique pour le nouveau régime6. De là, il est transféré à Bouna, dans le nord du pays, dans la zone dirigée par le com-zone Morou Ouattara, où il est détenu, avec d’autres sympathisants du président Gbagbo, et le fils de celui-ci, Michel Gbagbo7. Dans une vidéo paru sur YouTube il est vu effectuant des pompes sous les injonctions du chef de la prison de Bouna. Cette vidéo a suscité l’indignation des pro-Gbagbo et d’Amnesty International8.

    Le 5 août 2013, il bénéficie avec 13 autres détenus pro-Gbagbo, dont le fils de l’ex-président, Michel Gbagbo, d’une remise en liberté provisoire9.

    Le 29 décembre 2014, la justice ivoirienne invalide la candidature de Laurent Gbagbo à l’élection présidentielle de 2015, à la suite d’une plainte déposée par Pascal Affi N’Guessan10,11.

    Le 3 avril 2015, la justice ivoirienne confirme Pascal Affi N’Guessan dans sa fonction de président du FPI, et interdit à Aboudramane Sangaré et ses soutiens (Simone et Michel Gbagbo entre autres) d’utiliser le nom et le logotype du parti12.

    Le 25 octobre 2015, il arrive deuxième à l’élection présidentielle avec 9,2 % des voix, remportée dès le premier tour par le président sortant Alassane Ouattara13.

    Le 11 juin 2020, il annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 202014.

    Le 27 août 2020, Pascal Affi N’Guessan s’est déclaré officiellement candidat à l’élection présidentielle en vue de l’échéance du 31 octobre 2020. Si Laurent Gbagbo était mis définitivement hors course par la commission électorale indépendante, cela laisserait définitivement le champ libre à Pascal Affi N’Guessan. Le leader du Front populaire Ivoirien (FPI) pourrait alors aller se confronter une nouvelle fois au président Alassane Ouattara qui briguera en octobre 2020 un troisième mandat consécutif.15.

    POUR PARTICIPER

    ●POUR PARTICIPER : 302 202 1103 CODE 697557 – Pour participer, taper 5* (5 suivi de l’étoile).
    ●POUR ECOUTER 👂 SUR VOTRE PORTABLE: 425 341 8073.
    ETATS-UNIS: 425 341 8073 / 641 793 0748 / 641 793 9580 / 641 552 5070 / 712 832 8400 / 641 793 0097 / 563 9990015
    FRANCE: +33 180141155.
    BELGIQUE: +32 28937479.
    ROYAUME UNI: +44 3303326350.
    LIEN : www.zeno.fm/jacquesrogershow
    SITE : www.afrique2050.com

    Tags:
    Recommended posts