• MR ALPHA BALDE LEADER DU MOUVEMENT ALLIANCE POUR LA DEMOCRATIE – GUINEE (M.A.D) EST NOTRE INVITE VEN 14 AOUT 2020 A PARTIR DE 19H NEW YORK – 23H GMT
  • Rendez-vous médiatique: Dr Jacques Okoué est notre invité: L’Afrique dans la mondialisation – Sam 08 Aout 2020 a parti de 17H New York – 21H GMT
  • AFRICOM HOMESTEAD EXEMPTION A PHILADELPHIE IMMIGRES, REFUGIES AFRICAINS ET HAITIENS A PHILADELPHIE, CE PROGRAMME VOUS CONCERNE
  • L’HONORABLE IBRAHIMA ABE SYLLA PRESIDENT DE LA NGR-GUINEE EST NOTRE INVITE VEN 26 JUIN 2020 A 19H – SERA T’IL CANDIDAT A L’ELECTION PRESIDENTIELLE D’OCTOBRE 2020???
  • Watch Democracy Grow Webinar Series on The New World Order ushered in by Covid-19
  • EN EXCLUSIVITE : LE DOCTEUR JACQUES LEROUX SERA NOTRE INVITE SAMEDI 6 JUIN A PARTIR DE 13H NEW YORK – 17H GMT
  • Alassane Ouattara, le presque parfait
  • Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara candidat à la présidentielle d’octobre
  • Côte d’Ivoire : du règne du « Vieux » à la guerre des héritiers
  • AFRIQUE : Depuis 2000, onze chefs d’Etat africains ont changé leur Constitution pour rester au pouvoir
  • COTE D’IVOIRE : « Alassane Ouattara n’a pas su guider la Côte d’Ivoire vers la sortie définitive de l’autoritarisme »
  • EDITORIAL : Meiway s’adresse au Président de la république de Côte d’Ivoire son excellence M. Alassane Ouattara
  • CÔTE D’IVOIRE/ DIASPORA : La gestion du contentieux et des réclamations : voici ce que vous devez savoir
  • EMISSION : HANDICAP ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT INCLUSIF – SOLIDARITE AUX VICTIMES DES CATASTROPHES NATURELLES – MER 05 AOUT 2020 – 21H GMT – 17H NEW YORK
  • USA: LA LISTE PROVISOIRE 2020 EST DISPONIBLE ET CONSULTABLE
  • Côte d’Ivoire : Un membre du Comité des Experts qui a rédigé la nouvelle Constitution parle
  • Joseph BADILA sera l’invité exceptionnel d’Afrique 2050 et Radio PDCI-RDA ce samedi 1e août à 21h GMT, 17h à Washington DC, 23h à Paris.
  • TRIBIMES : Dernier virage pour trois démocrates des tropiques.
  • ELECTION PRESIDENTIELLE D’OCTOBRE 2020 EN COTE D’IVOIRE: VOICI COMMENT LES ZELES DU RHDP VONT POUSSER DRAMANE A L’ERREUR.
  • Politique – Mathieu Kérékou, le Caméléon qui a changé la couleur du Bénin
  • Industrie – Ghana : le gouvernement a déjà construit 76 usines dans le cadre du programme « One district – One factory »
  • EMISSION : HANDICAP ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT INCLUSIF – SOLIDARITE AUX VICTIMES DES CATASTROPHES NATURELLES – MER 29 JUILLET 2020 – 21H GMT – 17H NEW YORK
  • MR LAMINE CONDE APRES SA DEMISSION DE L’UFDG-GUINEE SERA NOTRE INVITE CE LUNDI 27 JUILLET 2020 A PARTIR DE 19H30 (NEW YORK) 23H30 GMT
  • “SOLUTIONS” : DON GIOVANNI (CI) vs YVES BAMBARA (BF) : “AFFAIRE TROP DE BURKINABE EN CÔTE D’IVOIRE/UN GÉNOCIDE SE PRÉPARE “
  • Mali: la Cédéao propose un gouvernement d’union avec 50% de membres issus du pouvoir

    By in Actualités share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    La délégation de la Cédéao a achevé sa mission au Mali. Mais le plan de sortie de crise des experts de l’organisation ouest-africaine n’a pas été accepté par l’opposition qui demandait la démission du président IBK. Parmi les recommandations dont la mission souhaite voir une mise en œuvre rapide, la formation d’un gouvernement d’union nationale et le règlement du contentieux électoral. 

    Avec notre correspondant à Bamako, Serge Daniel

    Les problèmes du Mali, aujourd’hui « sont liés à des problèmes de gouvernance », ont insisté les intervenants de la Cédéao. Ils proposent essentiellement trois choses.

    La première, c’est la reconstitution rapide et consensuelle de la Cour constitutionnelle afin que les Sages puissent statuer à nouveau sur les résultats des dernières élections législatives. Ils devront se prononcer sur les résultats provisoires publiés par le ministère de l’Administration territoriale et de remettre très probablement dans leurs droits les 31 députés par la défunte Cour constitutionnelle. Il n’est donc pas question de nouvelles élections ou d’élections législatives partielles.

    La deuxième proposition des experts de la Cédéao est la formation d’un gouvernement d’union nationale. La mission de l’organisation régionale ne propose pas le départ du Premier ministre, mais un quota de ministères pour chaque parti : 50% pour le pouvoir, 30% pour l’opposition et 20% issus de la société civile. Par ailleurs, la priorité de ce gouvernement serait l’accord de paix d’Alger et les problèmes de gouvernance.

    La commission de la Cédéao recommande également la mise en place d’une enquête pour déterminer qui sont les responsables des tirs contre les manifestants et de la destruction d’édifices publics lors des récentes mobilisations de l’opposition.

    NewsletterRecevez toute l’actualité internationale directement dans votre boite mailJe m’abonne

    Les experts de la Cédéao espèrent que tout cela pourra être mis en place d’ici le 31 juillet prochain, afin que le Mali puisse se remettre sur les rails. Mais la mise en œuvre rapide de ce plan de sortie de crise est loin d’être gagnée puisque l’opposition malienne n’a pas obtenu la démission du président IBK qu’elle souhaitait. Le président de la commission de la Cédéao, Jean-Claude Kassi Brou, reste cependant optimiste et assure que les portes du dialogue restent ouvertes.

    Puisque le dialogue continue, nous espérons qu’avec nos frères du M5-RFP, nous allons arriver à trouver le dénominateur commun qui nous permette de poursuivre les réformes.

    Jean-Claude Kassi Brou

    Serge Daniel

    Tags:
    Recommended posts