Home | ACTUALITES | SOCIETE | SOCIETE/COTE D'IVOIRE: Exploitation forestière/Jean Louis Billon : «Des ministres ont fait du faux »

SOCIETE/COTE D'IVOIRE: Exploitation forestière/Jean Louis Billon : «Des ministres ont fait du faux »

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

L’exploitation abusive des forêts en Côte d’Ivoire a été dénoncée mercredi dernier au cours d’une conférence de presse animée par M Jean Louis Billon, le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire. Celui-ci a ouvertement accusé des ministres, sans les citer nommément, d’être à l’origine de ce pillage forestier organisé au détriment des générations futures, notamment dans la région du Hambol que constituent Niakara, Dabakala et Katiola. « Nous avons été victimes de cette exploitation dans notre zone. J’ai vu des documents signés par des ministres qui ont autorisé l’exploitation forestière au-delà du 8ème parallèle. Ce qui n’est pas normal. Lorsque c’est un faux document, même signé par un ministre, moi je ne la respecte pas » a indiqué M Billon qui a officiellement annoncé qu’il ne briguera plus un autre mandat à la tête de cette institution consulaire. « Je ne me représenterai plus à l’élection du président de la Chambre de commerce et d’industrie. J’ai passé dix ans à la tête de la Chambre. Pour moi, c’est essentiel en termes d’action pour la sauvegarde de l’économie ivoirienne. J’ai travaillé en pleine crise ivoirienne. Après 10 ans, il faut passer à autre chose. Honnêtement, un mandat électif aussi exigeant nécessite une implication importante. De telle sorte que vous finissez 12 ans après moins performant. En démocratie, il est bon qu’il y ait des renouvellements. D’autres peuvent apporter leur nouvelle vision des choses, leur nouvelle façon de travailler. Je me suis battu pour que la jeunesse intègre la Chambre et il faut que ça continue » a affirmé à la presse M Jean Louis Billon qui a pratiquement survolé son bilan moral et financier. La priorité de son successeur sera a-t-il précisé de reconstituer les institutions consulaires par rapport au nouveau découpage. Mais sa sortie devant la presse était aussi et surtout pour annoncer sa candidature indépendante à l’élection prochaine du président du conseil régional du Hambol. Le président sortant de la Chambre qui a annoncé qu’il ne briguera plus également un autre mandat à la mairie de Dabakala a indiqué qu’il n’a pas peur de la boulimie des partis politiques, notamment du RDR qui veut arracher tous les postes électifs. « Si je suis élu, c’est de mettre en valeur les vastes superficies des bas-fonds, de booster la production de coton, de la noix de cajou, de lutter efficacement contre l’exploitation forestière. Ma priorité, c’est d’avoir une gestion économique et sociale de cette région avec des attributions fiscales précises. Ce qui me permettra d’orienter économiquement cette région. Lorsqu’il s’agit de gérer la commune, la région, c’est la compétence technique qui doit prévaloir. » a t-il précisé.

Charles Bédé

Newsletter

Lire 1519 fois

Subscribe to comments feed Commentaires (5 posté)

avatar
best swiss replica watches 09/05/2013 13:53:05
I am a proud roofer and Washington can't change that.
www.roawatches.com
avatar
Luanda 14/09/2014 03:08:18
Lot of smarts in that poistng!
avatar
Megumi 14/09/2014 17:09:22
Your articles are for when it <a href="http://lbmjvyjt.com">abyotulels,</a> positively, needs to be understood overnight.
avatar
Sungjoon 14/09/2014 19:30:16
Life is short, and this article saved valabule time on this Earth. http://lwcpjmhoi.com jeiokg [link=http://zesfkiio.com]zesfkiio[/link]
avatar
Natalia 16/09/2014 18:16:41
Such an <a href="http://xoylzyq.com">imvisesrpe</a> answer! You've beaten us all with that!
total: 5 | Affiché: 1 - 5

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha
Lire 1519 fois
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Tagged as:

Pas de note pour cet article

Estimez cet article

0